03oct

Nouvelles réactions à la dénaturation de la fresque de l'école Prosper Mérimée à Nîmes

La coordination des clubs taurins du Gard

1 - CTNG :[...] L’effacement de la reproduction naïve d’un « toro » et d’un « torero » d’une fresque réalisée il y a plus de huit ans sur les murs de l’école Prosper Mérimée de Nîmes (portant le nom de l’auteur de Carmen !), par un Directeur Académique prompt à céder aux menaces et aux harcèlements téléphoniques d’un groupuscule animaliste, peut laisser penser que notre Éducation Nationale ne laisse plus la place à la liberté d’expression, et à la diversité culturelle. [...] 2 - À l'heure des cours, devant l'école, un tract a été distribué aux parents d'élèves.

Lire la suite