1 contribution / 0 nouveau(x)
ÇA CRAQUE POUR LE CRAC

 

Ça craque pour le CRAC

 

Au moment ou j'écris ces lignes, le CRAC menace toujours de manifester à Dax.

Les exactions commises auprès de commerçants aficionados, d'endroits publics, et des merveilleuses photos qui entourent les arènes ont émus au delà de l'aficion la petite ville des Landes.

Le maire de Dax à pris un arrêté quand au périmètre de sécurité autour des arènes, et se veut ferme. Il doit faire face à l'inquiétude de nombreux de ses administrés et au delà, de tous ceux qui défendent la corrida et seront présents ce weekend pour Toros y Salsa.

Il se sent trahi par ses deux adjointes qui se sont étalées dans la presse pour soutenir le mouvement pourtant présent en première ligne à Rion Des Landes ou de nombreuses infractions à la loi ont été reconnues par leurs leaders.

Le tribunal administratif de Marseille vient de débouter le CRAC qui niait l'identité culturelle taurine de la ville d'Arles, et souhaitaient l'interdiction des corridas là bas...merci à tous ceux qui oeuvrent pour la défense de nos droits tous les jours.

LE POIDS DU SILENCE

 

La radicalisation et la violence dont font preuve les associations animalistes devient un problème permanent pour nous, aficionados qui n'avons pas d'accréditation, ni passe, ni entrée au patio de caballos...qui nous protègent.

Nous, qui leur faisons face à chaque sortie ou presque, avec calme et dignité, autant que notre patience le permet, et la bienséance face à une agressivité de plus en plus réelle...

 

Je lis, de ci de là, qu'ils sont peu nombreux, que ce sont les mêmes et qu'il ne faut pas bouger, et se taire....que parler d'eux leur fait de la pub.....

Je dis non.

Non parce que quand on peut s'exprimer dans les journeaux, sur toutes les chaines de télévision alors que l'on a foulé aux pieds les règles élémentaires de la loi, et mis en danger un public calme et serein..on n'a pas besoin de nous pour se faire de la pub..

Non parce qu'ils s'en sont pris aux forces de gendarmerie, et que si celle-ci avait des doutes sur la non violence ou le pacifisme de ces individus, je pense qu'aujourd'hui ils n'en ont plus..

Non parce que nous en avons assez de l'agression, de l'insulte, et du mensonge permanent.

Non parce que je veux aller aux arènes, avec mes enfants et petits enfants à venir, comme le faisait mon père et mon grand-père avant lui...

Non parce que nous taire c'est leur donner raison...

Non, parce que nous respectons la loi..

Non, parce que en faisant le nécessaire, en agissant, on peut aussi les punir..

Non, parce que tous les discours lénifiants ne valent pas les actes..eux le savent bien.

 

Alors, que tous les responsables de clubs, d'associations et autres se défendent, nous défendent et s'unissent sous une même bannière pour porter plainte, fournir les preuves qui nous manquent systématiquement, parce que nous, sommes dans l'individualité, alors que eux sont organisés..

Il ne s'agit nullement de leur donner tribune.

Il s'agit juste de dire à tous ceux que perturbent la nécessité de saisir la police, la gendarmerie, les élus, les habitants des villes et villages que la loi est appliquée, sur toutes nos terres taurines.

 

Le CRAC a subi un nouveau revers à Marseille, c'est un nouvel atout pour nous..

je ne sais pas ce que sera ce weekend et je vais maintenant me consacrer à la chose taurine..mais nous souhaitons vraiment que nous soyons encore plus forts et plus unis, au delà des égo, des positionnements pour parler le même langage.

Celui de la raison.

Celui de l'application des lois.

 

Celui de notre droit le plus élémentaire de liberté.

Et que l'aficionado, ne se sente plus isolé devant l'agression et la fureur de ceux qui nous bafouent et crachent au visage du législateur.

 

CHF