11 novembre 2005 - Saint-Sever clôture la temporada par une novillada sans picador

.........Pour sa 21ème Semaine Taurino-culturelle, la Peña "Jeune Afición" de Saint-Sever avait monté un cartel prometteur : 4 novillos de "El Añadio", propriété de Da Maria-Jesús Gualdua Bueno, de Vilches (Jaén), inédite en France; encaste Santa Coloma branche Coquilla, rafraîchi récemment par un semental d'origine Buendía, de "San Martín", pour 4 apprentis novilleros punteros : le Landais Julien Dusseing " El Santo", Israel de Córdoba, Juán-Carlos Venegas (de Seville) et le colombien Santiago Naranjo, les trois premiers étant qualifiés pour le concours de NSP de Vistalegre à Madrid.

.........Le premier novillo, cárdeno oscuro, violent et serrant à gauche et même s'il eut tendance à s'arrêter (devenir parado), déborda "El Santo" qui revenait après sa blessure de Zaragoza. Une estocade trasera et un descabello. .........Le 2ème était le plus léger, un peu mansote et faiblit assez vite. Israel de Córdoba servit les plus belles séries de naturelles de l'après-midi, remarquablement citées, "templées" et bien tirées. Il coupa une oreille méritée après une entière delantera. .........Le 3ème était une estampe de petit Buendía, cárdeno cariblanco. Vicente Yángüez "El Chano" nous régala de deux belles paires de banderilles. J.C. Venegas donna deux longues séries de naturelles terminées par un pecho dominateur. Une estocade dans la croix lui valu une oreille aussi amplement méritée. .........Le 4ème avait davantage de trapío et de cornes. Santiago Naranjo commença par deux véroniques et une demie ; hélas, le novillo fit une "vuelta de campana" après la première paire de banderilles, ce qui lui enleva des moyens précieux pour la suite. Le plus beau geste de S. Naranjo fut une estocade entière haute en s'engageant à fond, après laquelle il fit une vuelta.

.........Intéressante tarde fin de temporada pour l'aficionado itinérant, avec la caste de ces erales, hélas un peu faibles. Merci à la Peña "Jeune Afición" pour ce cartel, agrémenté de prix dont un au meilleur toreo de la main gauche. J.C. Venegas gagna le prix du meilleur novillero.

.........Vive la NSP au Cap de Gascogne !