24 juin 2005 - Novillada concours à Tarascon

.......La novillada annuellement célébrée à Tarascon à l'occasion des Fêtes de la Tarasque a été avancée cette année au vendredi. Ce qui n'a pas empêché un public essentiellement local d'y remplir aux trois quarts les accueillantes arènes Joseph Durand qui, ce n'est pas leur moindre charme, n'adoptant une forme ni ronde, ni carré, ni pointu, ni même ovale, font une manière d'aimable pied de nez à la géométrie rationnelle. .......La Ville de Tarascon y organise chaque année, donc, via une C.T.E.M. composée des meilleurs aficionados du cru, une manifestation tauromachique de qualité destinée à un public essentiellement "toriste" et connaisseur. .......Au programme, cette année, une novillada concours d'élevages français : François André, Gallon, Alain Tardieu, Malaga, Margé, Patrick Laugier. Chacun de ces éleveurs avait fourni un novillo pour Miguelin Murrillo, Jérémy Banti, Ismael Lopez. .......Ces novillos, c'est une règle qui n'est jamais transgressée à Tarascon où il est écrit sur les affiches que le "bétail est garanti limpio par les ganaderos", sont tous sortis avec des pointes de cornes aiguës, irréprochables. .......Il faut souligner que chacun d'eux prit, avec plus ou moins de bravoure, trois véritables piques, ne confondons pas pique et "rencontre", soit dix-huit piques au total. .......La cavalerie était fournie par Heyral qui présenta six chevaux, un par novillo. .......Les trois novilleros avaient parfaitement compris l'esprit et l'enjeu de cette course et se sont attachés à mettre en valeur les novillos en conduisant bien leurs lidias et en soignant leurs présentations au cheval. .......Le trois premiers novillos se détachèrent du lot : François André, Gallon, Alain Tardieu. .......Le prix fut décerné au novillo de Gallon qui prit trois grandes piques, chaque fois en s'élançant de plus loin et qui fit preuve de noblesse. Le François André fut lui aussi très bon. .......Le prix du meilleur picador fut attribué à Manuel José Bernal

.......Bravo aux éleveurs français ! Félicitations à la C. T.E.M. de Tarascon, qui, une fois de plus, a parfaitement rempli son office ! .......Il serait souhaitable que de nombreuses petites plazas s'inspirent d'un tel exemple.