8 contributions / 0 nouveau(x)
Dernière contribution
Alès Première mi-temps

Ales 1ère mi-temps

 

Nouvel échec cinglant pour le CRAC à Alès.

Si mes nouvelles sont bonnes, et pourquoi ne le serait-elles pas ? 1000 personnes à 1500, maximum représentaient la “révolution en marche“ des anti taurins.

 

Mis à part quelques agités dans les arènes, sortis manu militari, et les dégradations habituelles, rien de rien…

 

Je ne connais pas la valeur du QI des gens qui revendiquent chaque après-midi devant les arènes, et veux bien croire que parmi eux il y en a de sincères qui adhèrent à la cause anti taurines pour le bien être de l’animal, qu’elles ne connaissent pas.

 

Il suffit d’avoir vu le débarquement des Pagès Mailhan à Vic pour comprendre un peu mieux.

 

Le CRAC avait annoncé des dizaines d’actions par la voix du sémillant Guarrigues relayé par Roger (qu’il nous faut bien appeler Anne, ça lui va tellement bien !)

Donc, l’arrivée massive de toute l’Europe, d’environ 6000 manifestants…des actions d’éclat, et l’empêchement de la corrida.

 

J’ai donc calculé les 12 BUS à 50 places = 600 personnes, il manque donc 5400 antis.

Je suis sympa j’en répartis la moitié dans des voitures, en imaginant qu’ils sont quatre par voitures soit 2700…ce qui fait 675 voitures…à garer..

 

Restent 2700 personnes à mettre dans des trains (je dis : “des“ puisque ils ne viennent pas du même endroit…Soit douze compartiments par quatre personnes par wagons..Il faudrait environ 56 Wagons…

 

On aura donc noté hier, que les parkings étaient bondés, et que la SNCF a mandaté des agents pour recevoir l’excès de voyageurs du Samedi…

 

Là dessus, toujours condescendant, nos amis du midi libre (journal de propagande du CRAC annonce (on admirera la fouille de l’info par le journaliste) entre 1500 et 5000 manifestants. (sic)

Je vous le promets, je suis patron de presse, je le vire immédiatement.

Vous voyez un boulanger prévoir entre 150 et 1500 baguettes de pain ?

Un charcutier prévoir 200 Tranches de jambons, à 2000 tranches ?...

Absurde.

 

Ce qui l’est tout autant est la vidéo du type aux yeux injectés de sang, déjà connu, qui défie la police comme sous un état hypnotique au mieux…cette vidéo prise par un certain Rambo court depuis hier afin de dénoncer les exactions policières que ne manqueront pas de dénoncer les meneurs.

Les actions d’éclats n’ont été que la somme répréhensible de ce qui s’est fait jusque là.

 

Donc après 100 000 tracts distribués en France, 12 BUS Affrétés annoncés, des panneaux “encerclant la ville“ et les 6000 visiteurs fantômes…1500 personnes maximum c’est peu, très peu, surtout pour toute l’Europe…dans toute industrie, association ou organisation cela serait considéré comme un échec et le président, voire son bureau, appelé à démissionner.

 

Qui va oser écrire, et dire aux autorités leur contentement du soutien des forces de l’ordre, mais aussi que ces “menteurs mégalomanes“ coûtent à la société civile le prix de leurs mensonges…

Qui osera demander des comptes financiers à cette association pour savoir comment est géré l’argent et d’où il vient ?

 

Je ne dirai rien sur la corrida que je n’ai pas vue, étant à Madrid pour le moment, en revanche en faisant le tour des blogs, j’ai vu une photo, de gosses postés aux barreras pour saluer d’un sourire immense le torero vainqueur du jour, c’est rafraichissant.

 

La vérité nue est là, et bien loin de la pestilence des mensonges et insultes répétées

 

Aujourd’hui, deuxième mi-temps, qui devrait être plus calme, avec la corrida concours.

 

CHF

CHACUN VOIT MIDI A SA PORTE

Il est curieux de parler de victoire, ou de défaite, c'est vrai, mais la guerre entamée, ne l'a jamais été par le président de l'observatoire...ça fait un long moment que ces casse couilles nous emmerdent (ça c'est dit) et j'en veux certainement plus à Garrigues et autre Anne Roger Gallore, et à tous ceux qui nous insultent à longueur d'année qu'à Viard.

Je ne fais partie d'aucun sérail, mais je préfère ça, (la police) plutôt que de me battre contre des tarés investis de je ne sais plus quelle mission, j'ai passé l'âge, et vu de près de quoi ils sont capables.

Le syndrome de stocholm c'est de trouver du bon dans ceux qui vous détiennent prisonniers...ceux qui foutent le bazar ici ce sont bien les antis, et ramener systématiquement ça à André Viard est une erreur à mon sens..

Si ces Mille types (ou a peu près n'avaie,t pas eu la police en face, ce sont des bagrares de rue, et des agressions que nous aurions eu à déplorer, et sans doute des risques au sein même des arènes..

L'ironie est bien sympathique ma foi, mais j'empapouète le CRAC et tous ceux qui veulent bien ne jamais rien en dire....ça n'est pas Viard qui les entretient, les paye, et leur permet de s'organiser.

Que Viard ait des comptes à régler je le veux bien, mais Viard ça n'est pas DAX, MONT DE MARSAN, RION DES LANDES, MIMIZAN, ALES, ISTRES, ARLES, RODHILAN, j'en passe et des meilleures

CHF

 

 

 

Alès : la chute en vrille

Si! Si! C'est bien Viard qui les entretient, même si ces névrosés psychopathes nous cassent les burnes plus que quiconque et plus qu'il n'est permis! La victoire? Elle leur appartient, aux antis, rameutés par les éditos de TT! Pourquoi? Parce que tout simplement beaucoup de gens qui ne sont pas aficionados, mais "se tâtent", s'interrogent, hésitent, préfèrent s'éloigner des barrages policiers, que se prêter aux contrôles multiples, palpages, fouilles, interrogatoires méprisants, intimidations, j'en passe, - lire la mésaventure de Julito, sur mon blog, - Il est illusoire de rameuter des gens qui n'ont pas notre flamme, qui veulent éviter les "histoires", et les abords d'arènes en sont aujourd'hui le théatre, alors que la fiesta n'est plus vraiment le lieu traditionnel de rencontres d'amis aficionados, de convivialité.

Et ne parlons pas de ce qui s'est passé DANS les arènes! M. Bosc ne semble pas s'offusquer des tractations, des combines, des magouilles, qui ont débouché sur l'indulto de merde du veau de merde de Cuillé, gestionnaire d'Alès, fournisseur d'Alès, et maître décideur de la smallah du callejon: c'est de LUI qu'est venue cette pétition saugrenue et anti-règlementaire d'indulto, même l'alguazila a passé son temps à interpeller les palcos pour faire tomber les trophées! Une incapable, des présidents incapables - l'un qui sort un mouchoir vert (!!!) pour la vuelta du toro qui n'a PAS DU TOUT POUSSÉ SOUS LA PIQUE(!!) - Alès barre en c...., nous sommes plusieurs à avoir décidé de faire une croix, les motifs de mécontentement sont multiples.

Le corps des présidents? Ou une mafia de guignols....

Merci à ceux qui animent ce blog

Alès : la chute en vrille

Si! Si! C'est bien Viard qui les entretient, même si ces névrosés psychopathes nous cassent les burnes plus que quiconque et plus qu'il n'est permis! La victoire? Elle leur appartient, aux antis, rameutés par les éditos de TT! Pourquoi? Parce que tout simplement beaucoup de gens qui ne sont pas aficionados, mais "se tâtent", s'interrogent, hésitent, préfèrent s'éloigner des barrages policiers, que se prêter aux contrôles multiples, palpages, fouilles, interrogatoires méprisants, intimidations, j'en passe, - lire la mésaventure de Julito, sur mon blog, - Il est illusoire de rameuter des gens qui n'ont pas notre flamme, qui veulent éviter les "histoires", et les abords d'arènes en sont aujourd'hui le théatre, alors que la fiesta n'est plus vraiment le lieu traditionnel de rencontres d'amis aficionados, de convivialité.

Et ne parlons pas de ce qui s'est passé DANS les arènes! M. Bosc ne semble pas s'offusquer des tractations, des combines, des magouilles, qui ont débouché sur l'indulto de merde du veau de merde de Cuillé, gestionnaire d'Alès, fournisseur d'Alès, et maître décideur de la smallah du callejon: c'est de LUI qu'est venue cette pétition saugrenue et anti-règlementaire d'indulto, même l'alguazila a passé son temps à interpeller les palcos pour faire tomber les trophées! Une incapable, des présidents incapables - l'un qui sort un mouchoir vert (!!!) pour la vuelta du toro qui n'a PAS DU TOUT POUSSÉ SOUS LA PIQUE(!!) - Alès barre en c...., nous sommes plusieurs à avoir décidé de faire une croix, les motifs de mécontentement sont multiples.

Le corps des présidents? Ou une mafia de guignols....

Merci à ceux qui animent ce blog

chacun voit midi à sa porte

Cher Pedrito, cher Francis

il y a des années que les antis nous les brisent menues, et je n'ai pas attendu ni Viard, ni je ne sais qui pour défendre ce que je considère être mon droit le plus strict d'aller aux arènes, sans me faire insulter ou menacer ou bousculer (comme je l'ai encore vu à Magescq sur un pauvre papi, que j'ai sorti des mains de quatre individus qui l'avaient encerclé en l'insultant.

Qu' André Viard ait des torts et des comptes à régler celà le regarde, et si vous avez un truc à lui dire que ne le faites vous pas directement, ou en lui écrivant...quels que soient les reproches que l'on puisse lui faire, je le répète ça n'est pas lui qui se déplace le Weekend pour aller aux arènes, m'insulter et lisez la littérature taurine vous verrez combien de fois les corridas ont été interdites par la pression des antis...Viard n'était pas né, loin de là..c'est imparable.

L'élitisme est une chose, le dogme une autre et la ferveur populaire une troisième, c'était le thème de la discussion avec mes amis du fameux tendido sept de Madrid.

L'élitisme c'est de refuser qu'un novice en aficion, puisse porter un jugement et sorte son mouchoir pour honorer une oreille à quelqu'un comme Perera..l'aficion, comme le bon vin ça se transmet, ça ne s'impose pas.

L'élitisme c'est, comme j'ai eu la chance de le faire de passer la corrida à côté de Victorino Martin, car ses commentaires sur les toros, leur comportement, lui qui vit avec au campo, était d'une richesse insoupçonnable...j'ai écouté ensuite les commentaires des uns et des autres, tous n'ont pas vus loin s'en faut, ces détails qui rendaient telle ou telle chose possible ou pas..

Le Dogme est respectable (les trois temps de la passe, toréer par le bas, mettre la jambe etc..) parfois c'est purement impossible (Urdiales a qui on a reproché de ne pas lier ses passes alors que son toro, jetait la tête, ou s'agenouillait presque...la faute au piquero sans doute)Perera à qui on a reproché de reculer la jambe (ce qui est vrai) mais qui a délivré les passes les plus profondes sur au moins les deux premières séries..L'épée de Fandiño (a cuerpo limpio) qui lui a été reprochée et a divisée l'aficion, bref des tas de choses, de détails dont on se repait et qui ne sont applicable que lorsque celà est possible voire accessible au torero selon sa forme, son envie ou sa qualité technique..les épées trichées du Juli...ça c'est le dogme, mais quand un torero est débordé, secoué, que le toro a changé d'attitude (mon grand-père disait: mille passes, mille toros...tout celà déstabilise le torero, et le temps d'adaptation et le dogme disparait...enfin, et ça c'est le plus grand souci à mon avis, il n'y a plus de lidiador..car tout commence à la pique 100% Salopées..

La ferveur populaire, c'est s'enflammer pour une chose que l'on a vu ou cru voir, par des gens qui ne vont aux arènes que quatre ou cinq fois par ans, enfin, je le dis souvent, comme la corrida est un spectacle vivant, voir une corrida en réel et une corrida à la télévision sont deux choses différentes, la télé possède la loupe, le détail, le moment T Qui en réalité est d'une seconde ou deux , mais que l'on peut revoir à satiété (une corne qui touche la main, ou qui tape le palo de la muleta, un pied fauché par un sabot qui déstabilise le torero, un coup de tête sur une charge etc...ce sont des instantanés que le torero doit régler au plus vite, mais qui demandent réflexe et technique, parfois juste un recours de survie...La ferveur populaire ne voit pas tous les détails, ni au 7, ni ailleurs, et parfois il faut faire un peu la part des choses et mettre de l'eau dans son vin.

On ne nait pas aficionado, on le devient..et la parole de tous est discutable si elle est au moins respectée..

Quand aux présidences, et les erreurs de mouchoirs ou le reste, comme vous le dites si bien, n'allez pas ou vous ne voulez pas aller, mais respectons ceux qui y vont, ils sont chez eux, bien souvent, c'est leur fête, rien n'empêche de discuter ensuite.

Enfin le tous pourri, ne me parait pas une vérité absolue...l'honnêteté en tout est liée aussi à ce à quoi elle sert..j'en sais quelque chose pour avoir travaillé trés longtemps dans les blocs opératoires, ou se pose souvent la question,; peut on tout dire à tous les patients, et comment?

Pour le reste notre monde taurin est un cercle ou chacun croise l'autre à un moment ou un autre, et ne nous flagellons pas de trop, d'autres s'en chargent..

CHF

DE VERDAD

Je comprends tout à fait ce que vous me dites.

En tout état de cause, on ne peut laisser impunis les insultes et le reste, et franchement à part régler celà à l'ancienne (20 ans de rugby à Brive) en même temps j'ai l'âge de mes artères et je me vois mal faire le coup de poing..(quoique il y a des choses intolérables)..

Que l'aficion ne bouge pas d'un cil, je le sais aussi depuis longtemps, en effet, les:“ laissons les faire, et gesticuler“ sont foison, c'est aussi ainsi que les extrêmes, depuis toujours, jouent sur la nonchalance des peuples, pour se faire leur place.

Et celui du toro est bien souvent docile..

Sinon, il y a longtemps que certains scandales ne se reproduiraient plus...mais que voulez vous, il est plus facile de ne rien faire....au risque un jour d'avoir à en pleurer et d'entendre les coeurs des “si j'avais su, si j'avais pu, ou si j'avais eu moins peur“.

J'attends encore le grand rassemblement taurin, qui amènerait une véritable réflexion sur l'avenir de la fiesta et ses retombées...celà rejoint souvent la réflexion du manque de discernement élitiste du mundillo. 

J'en veux pour preuve la venue de José Tomas du Mexique à paris pour une poignée d'“élus“ qui se sont tapés sur le nombril pour écouter le maestro parler de son livre..Il aurait été bien, à ce moment là de faire une “session“ par exemple internet pour que les peñas et les clubs taurins qui l'auraient désirés puissent aussi accéder à l“évènement“ ça aurait eu de la gueule, car quand on m'a expliqué que la raison en était que celà serait repris par les médias....queue Dalle pour parler vulgairement...

Les “invités“ je le dis souvent, ne traversent pas les antis, ont des parkings, des passe droits, qui mènent direct au patio de caballos puis au callejon, quand les aficionados et autre public traversent les rangs des excités antis

Il serait temps que l'aficion se fédère, que les égos tombnt au fond des sacs, et que les aficionados puissent avoir du poids auprès des médias..mais ça c'est un rêve.

Voilà, les aficionados sont individualistes il ne faut pas leur en vouloir, mais la vigilance est de mise.

Sinon quelques nouvelles de Vic ou je suis passé au corrales hier soir...la corrida de Pagès Mailhan présente un toro à la corne gauche éclatée, le sixième exemplaire n'est pas visible...celà ne laisse rien augurer de bon, d'autant que tout le lot était couché dans la paille, quand les autres lots (la plupart trés bien présentés) restent debout et attentifs au moindre mouvement.

CHF

 

Cher Francis Lazaro,

Puisque vous me prenez à témoin, je me dois d'apporter quelques précisions.

Soyez assuré qu'en ma qualité de vice-président de l'ONCT, je sais très bien ce qui s'y passe. André Viard n'y règne pas seul mais préside un Bureau dont les membres, tous bénévoles, ne sont pas là pour faire de la figuration. Vous pouvez prendre connaissance de la composition de ce Bureau ici. Il sera renouvelé démocratiquement dans les jours qui viennent pour une durée de deux ans et le procès-verbal de cette élection sera publiée sur le site de l'ONCT que je vous invite à consulter plus souvent. Ainsi vous saurez, peut-être, vous faire une opinion plus objective
Toutes les décisions du Bureau de l'Observatoire sont prises à la majorité, souvent à l'unanimité et j'en suis complètement solidaire. 
C'est pourquoi, je trouve grotesque d'imaginer que l'Observatoire crée les antitaurins. Emettre une telle opinion est le fruit d'une totale ignorance.

J'aime quand vous parlez des toros, même si je n'approuve pas toutes vos opinions. Cantonnez-vous dans ce registre où vous n'êtes pas mauvais, cher Francis.

Sans rancune.

Jean-Jacques Dhomps

Que ne lui dites vous pas

Que ne lui dites vous pas personnellement?

Cher CHF, il y a des années que votre ami le gourou de Vieux Boucau me garde sa porte FERMÉE !  A double tour!

Nous, aficionados, qui aurions tant à dire, nous ne pouvons utiliser pour nous exprimer - PAS NOUS FAIRE ENTENDRE, PERSONNE NE NOUS ÉCOUTE, JAMAIS !! - que ce modeste joujou qu'est un blog sur internet.

 

Croyez-vous vraiment que le courage me - nous - manque?

Il ne peut que s'agir d'humour de votre part, sans doute