2 octobre 2005 - Arrière saison à Saint-Gilles...

.......Dimanche 2 octobre, Saint-Gilles (30).

.......Belle journée taurine d'arrière saison. Le matin au Mas d'Auzières, Julien Miletto et Jerónimo (Colombien) tuaient respectivement un novillo et un becerro de Tardieu sous la houlette de Rincón... père ! .......Pas excellents les toros, un fond de mansedumbre et un manque de forces. Pas discret, le père, qui nous a saoulés de ses incessants et tonitruants conseils. Seulement voilà : au moment où la faena paraissait finie, y compris au torero, à force de "place-toi là"... et autres "muleta comme ci, comme ça"... tous les deux ont inventé une vraie seconde faena, dans laquelle on a vu le meilleur de leur prestation ! Ce qui était passionnant, c'était de voir où cela se jouait : sitio et manière de présenter la muleta. Les figures le font sans que l'aficionado n'ait vu le problème. J'ai appris. Et les toreros aussi. Julien a montré qu'il voulait devenir torero et qu'il en avait les capacités. Jerónimo, encore vert, a montré d'intérressantes possibilités.

.......L'après-midi NSP aux arènes : finale de "Graine de Toreros", l'opération montée par "Nimes Métropole". Au cartel, Anthony Caballé, Patrick Villebrun (lauréat 2004) et le débutant Vicente Cardo, avec des becerros de Jalabert très intéressants par leur mobilité, leur noblesse et leur piquant, malgré un certain manque de force et un zeste de mansedumbre. L'attribution du prix à Vicente Cardo a récompensé l'engagement parsemé de gestes très toreros quoique imparfaits, ce qu'on ne peut reprocher à quelqu'un qui tue seulement ses 4e et 5e novillos en public. .......Le deuxième prix à Anthony Caballé a récompensé la volonté parvenant à canaliser à son second novillo les gestes trop électriques et mal centrés donnés à son premier. .......Restait pour Patrick Villebrun le troisième prix ; mais c'est lui le plus "fait" et à ce jour le plus torero, même s'il n'a plus en ce moment sa confiance sûre et sereine... et il s'est gagné un contrat pour Barcelone le dimanche des Rameaux 2006 : il y aura du monde car le samedi est programmé un festival avec... qui donc ?... mais oui ! José TOMAS : lui-même...

.......Le dimanche 16 octobre, est programmé, toujours à Saint-Gilles, un festival pour les enfants handicapés. JA Campuzano, D. Loré, S. Castella, J. Miletto et J. Banti feront le paseillo. On regrettera la défection de Juan Bautista, qui perd l'occasion d'un beau geste ; mais on se réjouira pour Morenito de Nimes qui, en plus du geste, aura l'occasion de faire plus qu'un quite de sobresaliente...