4 septembre 2005 - Novillada à Rieumes, vive la jeunesse !

.......(*) ajout photo

.......Temps couvert mais agréable, arène presque pleine.

.......Quatre novillos de Hubert Yonnet et deux de Françoise constituèrent un lot homogène aux armures discrètes. Ces novillos se révélèrent faibles, n'acceptèrent que des simulacres de pique, à l'exception du 4ème qui en prit une véritable alors que le 3ème ne fut pratiquement pas piqué. Néanmoins ils restèrent debout et actifs au troisième tiers, les deux derniers présentant quelques difficultés liées à leur relative mansedumbre.

.......Alberto Aguilar ne parvint pas à tuer son premier adversaire. Après deux pinchazos et un petit quart de lame, il aurait dû remettre une épée. Mal conseillé, il accumula les descabellos jusqu'à entendre 3 avis et parvenir à conclure par un énième descabello porté, au mépris du règlement, juste après que le 3ème avis venait d'être sonné. .......Il devait se racheter avec le quatrième animal, le meilleur et le plus solide. Très belles séries sur les deux côtés et conclusion par une bonne épée, 2 oreilles.

.......Antonio João Ferreira réalisa une faena proprette à son premier taureau et en termina par un pinchazo suivi d'une entière caidita. Le public, encouragé par le vieux péon rusé, obtint facilement l'oreille. .......Antonio abrégea avec son second qui n'avait pas de charge et par qui il se fit plusieurs fois désarmer.

Mehdi dans ses oeuvres ! ..Photo : C. Moratello

.......Mehdi Savalli a exécuté son numéro habituel fait de largas cambiadas de rodiallas , de "cites" fantaisistes aux banderilles et d'infatigable entrain au troisième tiers. Ceci lui valut, après un avis, une oreille à son premier novillo. .......Au dernier, il réalisa une faena volontaire en se mettant près des cornes pour tirer des passes à un animal éteint. L'estocade pourtant de bonne facture fut longue à faire effet, entraînant cinq descabellos, un avis et la perte de l'oreille.

.......Les trois novilleros posant les banderilles, il avait été prévu un prix destiné à récompenser spécifiquement la meilleure exécution de ces tercios. Ce prix fut attribué à la fin de la course à Alberto Aguilar. .......Cette novillada fut agréable à suivre et plut au public. Nous tenons à souligner que la fréquentation de cette journée tauromachique rieumoise (il y avait eu un rejoneo le matin) ne cesse de progresser depuis 4 ans et que le public s'enrichit de la prometteuse présence de très jeunes spectateurs. Il y avait eu la veille, le samedi après midi, un spectacle équestre et une capea qui avaient bénéficié de l'assistance d'une demi-arène comptant de très nombreux adolescents et enfants enthousiastes.

.......Le Club Taurin de Rieumes est à féliciter pour cette très intelligente politique qui consiste à recruter de nouveaux et très jeunes publics. Cet exemple est à suivre par toutes nos petites plazas. C'est là que se forme l'afición de demain.