3 contributions / 0 nouveau(x)
Dernière contribution
De la coupe au verre à moitié vide..

Quand j'ai reçu l'appel me disant que je pouvais voir la miurada de Valence sur mon ordinateur, et même si je n'aime pas trop regarder à la télévision une corrida (la vision d'ensemble me manque...) je me suis donc bien installé en me léchant les babines .....

Une Miurada, à Valence, un début de saison,  des choses à prouver...ça doit avoir de la gueule non?

Ben non.

Rien de rien, à peine un tiers d'arène, des toros sans jus, sans jeu, des cornes en pinceau dès le premier choc contre le peto....des toreros (Castano, robleno, Rafaelillo) sans solutions....une triste après midi de toros....qui malheureusement va dans le sens de mon blog précédent...

CHF

 

de la coupe...

Je n'ai pas tenu plus de cinq minutes: le temps de voir Robleño profilé, et en musique!

Et j'ai repris mon texte sue les talibans de viard: ce grand incurable

Pour la Miurada ce n'était

Pour la Miurada ce n'était pas un tiers d'arène mais un cinquième, et ils avaient raison ces braves gens de ne s'être pas dérangés.  j'ai regardé les 5 premiers toros, bêtement dans l'espoir d'une lueur.  Rien!!

Seul Robleño avec le sobrero( de Valdefresno?) sorti en second a montré un peu d'envie...Quant à Castaño il a vécu sur sa cuadrilla: Tito sandoval a donné trois bonnes piques, et Adalid a bien banderillé.  ce torero (Castaño) va finir par laisser voir qu'il est bien pâle à côté de ses subalternes!