Dans sa lettre aux frères Miura, le président Valmary avait posé trois questions :

  • Est-ce que votre élevage a recours à la pose de fundas ?
  • Est-ce que les cornes ont fait l'objet de manipulations, “d'aréglage” ?
  • Est-ce que le lot présenté provenait du fond de “camade” ?

Leur réponse est parfaitement nette :

"Respecto a la corrida de toros de Ceret, contestando a sus preguntas todas tienen la misma respuesta un NO".

Notre ami, Alexis Delbosc, nous alerte et nous invite à visionner la "Video de los toros de Miura para Bilbao" due à CHOPERA TOROS et publié sur différents sites, tels "Mondotoro" et "Corrida Si".

Eduardo et Antonio Miura auraient-ils mal lu ou n'auraient-ils pas compris la première question ?

Les images sont suffisamment parlantes et nous épargnent tout commentaire. Voici des copies d'écran :

Et, ci-dessous, la vidéo dont sont tirées ces images. Au début, nous y voyons deux à trois taureaux en pointe. C'est dans la dernière parie du film que les fundas, discrètes c'est sûr, et plus ou moins bien dissimulées par le haut du cadrage, apparaissent.