1 contribution / 0 nouveau(x)
DURA LEX SED LEX

 

DURA LEX SED LEX

 

Alors que les défenseurs de ragondins, des crustacés (si si je vous jure), anti gavage, anti gasoil, anti taurins pleurnichent sur le sort des trois élus verts (un homme, deux femmes), ces trois là disent ne pas comprendre....et palent déjà de délit d'opinion.

Ils oublient simplement et est-ce malhonnête ? De dire que les insultes et le non respect de la loi, sont punis.

Et le maire de Dax a fait preuve de courage. Qu'il en soit ici remercié.

Dieu me garde de toute attaque politique dans ce sujet, même si tous ceux qui veulent interdire (mais s'autorisent tout) à d'autre de vivre comme ils l'entendent me “gavent“ pour utiliser un terme qui les fait frémir...

 

J'entends bien tous ceux qui me disent: il faut laisser faire, ne pas leur donner trop d'importance, ou encore je peux lire sur quelques blogs, quelques bonnes âmes se moquer des quelques 6000 signatures de la page facebook anti anti taurins....se moquant de l'orthographe de l'un ou de la syntaxe de l'autre...pour ma part j'écris vite et souvent sans me relire car écrire n'est pas mon métier.

Et si je fais des fautes je le regrette mais c'est bien le fond du sujet qui compte..

Et bien à tous ceux-là je réponds que c'est la première fois que je vais aux arènes tranquillement et que ceux qui m'ont insultés il y a dix minutes reculent et ce devant des CRS.

On ne peut en vouloir à la pierre que l'on jette en l'air de vous tomber sur le nez...

 

Vouloir nous interdire en vrac, le foie gras, le vin, le tabac, les toros etc...dans nos terres taurines, c'est comme si moi, je militais pour que Paris ne soit plus autorisé qu'aux vélos …

 

Les trois élus en question, parlent de leurs convictions, et de leur pauvre sort...jamais de la violence verbale et gestuelle dont nous sommes victimes, nous aficionados.

Qui sont ils pour nous insulter, nous citoyens de ce pays ?

Savez-vous qu'aux abois, ils précisent que leur manifestation était autorisée dans un endroit “désertique“, cela fera plaisir aux gens du quartier du Sablar. Rappelons qu'ils avaient l'autorisation de défiler en centre ville....ils ont transgressé la règle et ont été punis pour cela.

 

La liberté des uns commence ou celle des autres finit, c'est cela une démocratie.

Imposer par la violence verbale et de geste ses idées pour éliminer les autres porte un autre nom...

Que les anti taurins le sachent, ils seront punis systématiquement dès qu'ils enfreindront la loi, et ce ne sont pas les quelques 1500 adhérents du CRAC (si ils le sont vraiment) qui feront le poids si l'on sait fédérer réèllement nos forces.

Au delà des égos, des moqueurs, et de tous ceux qui ricanent aujourd'hui...je la répète à satiété mais la phrase de Léonard Da Vinci n'a jamais été aussi présente:“ ne pas prévoir, c'est déjà gémir“

Nous avons un hiver entier pour préparer nos ripostes légales aux agressions que nous subissons...un premier pas vient d'être franchi..sachons avancer et peser de tout notre poids dans la balance.

 

CHF