2 contributions / 0 nouveau(x)
Dernière contribution
Escobar le roublard....

Le roi Ponce ayant été blessé assez gravement pour amputer carrément sa saison selon certains avis, il laisse donc une place béante à une figura à venir....L'annonce madrilène des cartels de la temporada, annoncés avec le faste que l'on sait, ayant fait la une des médias taurins, les deux évènements se sont téléscopés. Simon en panne et le Juli en zorro sauveur inéspéré.

Simon roi des fallas et prince de Madrid s'est mis les doigts dans la prise. Lui qui a essyé, et on lui en sait gré, de changer les habitudes des vedettes en leur imposant un (relatif) Tirage au sort qui leur a donné le hoquet.

D'un côté, un lot de toros de diffrérentes ganaderias, de l'autre une liste de torero....un tirage au sort plus loin chacun prend ce que le sort lui réserve et joue le jeu du pundonor.

On connait la propension des figuras à choisir les élevages, les toros et les cartels pour se faire mettre en valeur. et faire vaciller les dames aux beaux bijoux et les messieurs à la chemise estampillée taurine.

 On connait aussi leurs élevages fétiches...le Juli est maqué avec Juan pedro Domecq, Nunez de cuvillo et autres Victoriano del Rio, par exemple, dont les toros sélectionnés sont là pour et uniquement pour son triomphe.

En d'autres temps, le Célèste Morante (dont l'arte no tiene miedo je le rappelle) ou encore Le bellissime Manzanares, ayant refusé le fameux Bombo se sont trouvés sur la touche au grand Dam des coureurs d'oreilles et d'indultos et de la passe du héron pour le second et de la passe du menton pour le premier;

Escobar on le sait, est un meneur, son influence est grandissime sur le terrain taurin, on l'a vu par le passé créer le groupe des élites, véritable cartel ayant main basse sur la tauromachie mondiale. Lui qui revendique à grand cris un changement dans l'ordre d'entrée en jeu des figuras au cours des corridas, 3eme et 6eme au lieu du 1er et 4eme en course arguant que le public est chauffé après le premier toro ce qui peut nuire au triomphe...si l'ordre est respecté..créateur (repreneur plutôt du Julipié), il explique avec déléctation et doctement que sa façon de tuer est plus rapide, sic et qu'elle convient donc mieux au public actuel...(re-sic)...matador, homme d'affaires, éleveur, créateur d'une école taurine et j'en passe....Julian est la pointe de l'iceberg qui frôle le mundillo taurin qui tel le Titanic se croit insubmersible...l'épisode du jour prouve que non.

Casas ne pouvant perdre la face, et les figuras qui remplissent sur le nom, étant réduits au presque rien, il signe donc Escobar sur deux corridas pour le cycle Madrilène avec ses conditions à lui, et ses deux élevages fétiches, et, je ne connais pas le montant du contrat. Les cocus du jour, sont les deux figuras précitées, mais aussi tous ceux qui ont accepté, même en trainant des pieds le fameux Bombo quand le Juli ouvre les portes du saloon à grands coups de pied.

A tous ceux qui, aujourd'hui, devant les sièges vides des arènes, devant les julipiés, les toritos anovillados et les indultos de pacotille (suivez mon regards) vont être obligés de s'avaler deux fois le Roublard, à tous ceux qui l'avaient enterrés au creux de la vague, à tous ceux qui ont osés, une fois un genou à terre, le critiquer, quand la veille ils l'encensaient . Je souhaite un bon courage, car nul doute qu'il va en falloir des ronds de Jambes, des tapes dans le dos et des abrazos, sans parler des jolis articles à pondre....

Pour ma part j'ai déjà coché les dates, je ne serai pas à las Ventas....mais je gage que les ou du moins l'une des corrida sera extraordinaire, et triomphale, que mon cher tendido sept grondera en profondeur, et qu'avec deux cartouches et quatre toros, le Juli sortira par la grande porte....quoi, il ne dirige pas la présidence???? Non ? certes..??? Bien que??

Mais ne l'oubliez pas, le Juli, c'est Escobard le Roublard,il revient de loin, et tel que l'on connait l'oiseau, le sourire n'en sera que plus carnassier, mais celà plait à certains n'est-ce pas?

CHF

Tout est dit ;Rien à ajouter

Tout est dit ;Rien à ajouter , si ce n'est que les "cocus" vont se compter .N'est-ce pas Roca Rey....

et l'aficionado en général qui ,un instant, a véritablement cru en un "Bombo" sincère et authentique .