1 contribution / 0 nouveau(x)
Et la médaille d'or est attribuée à........

 

Le Ministère de la Culture espagnol, dont on sait combien les leaders de Podemos développent une certaine haine envers la tauromachie, mettant dans les roues des éleveurs, toreros, arènes et écoles taurines, toutes les sortes de bâtons existants, vient de se distinguer en décernant la médaille d'or du mérite de Beaux arts à la Réal Maestranza de caballeria de Sevilla....cette médaille étant accompagnée d'une citation mettant en avant l'entretien, et la conservation de la Plaza de toros de Sevilla qui porte son nom et au titre de bien culturel....celle -ci développant des activités culturelles et de mécénat qui dépassent le domaine de la tauromachie....

De qui prêter à sourire, car ça n'est que jongler que de féliciter la Réal Mastranza, en soulignant tout de même l'arène elle-même et son intérêt culturel (donc la tauromachie est bien culture..) mais ajoutant un bémol (même bien fondé) sur le fait que celle-ci développe d'autres activités que la tauromachie elle-même sans toutefois l'occulter...Double langage politicien, jeu de funambule, et concessions à une partie toutefois taurine et sur laquelle il faudra s'appuyer au prochaines échéances.....

Double jeu, et absence de cohérence....

Un peu comme si un état obligeait le port du masque, interdisait l'ouverture des restaurants, décrétait un couvre feu appuyé ou non, un ou deux confinements mettant une partie de l'économie au tapis, et demanderait à son peuple d'être responsable et vigilant, avec des fêtes de fin d'année sous un pseudo contrôle, et au milieu de ces millions de gens respectant toutes les consignes de sécurité, laisser en quasi toute impunité 2500 décérébrés se rassembler et transgresser la règle....

On a du mal  à y  croire, non?

Du coup, la médaille d'or est attribuée à...

CHF