1 contribution / 0 nouveau(x)
Et pan.... sur le museau

J'ai appris que le toro à la corde venait d'être finalement interdit après appel des associations animalistes que l'on connait.

J'avais cet été protesté à plusieurs reprises auprès de personnes qui m'apportainet au cours des férias des pubs pour des courses de vaches ou un énorme “sans mise à mort“ barrait la pub...j'avais expliqué à ces personnes que nous nous devions d'être solidaires puiqu'ils étaient déjà dans le collimateur des antis de tous poils.

L'air goguenard de ces personnes me prouvaient que mon argumentaire ne tenait pas...bon.

L'arrêt du taureau à la corde vient d'ouvrir une nouvelle voie d'abord comme on dit en chirurgie les antis vont s'engouffrer dedans, car que ressemble-t-il plus à ça qu'une vache d'écarteur que l'on tire violemment sur le côté pour détourner la tête de l'écarteur?

Rien

Quand à la gradation des sévices donnés, une corde n'est rien à côté d'une pique; de banderilles et d'une épée.

Pan sur le bec de tous ceux qui nous regardaient nous, aficionados a los toros, en se diisant :“avant que ça arrive à nous……“ et si c'était plutôt “c'est par nous que ça arrive“...

Les cyber attaques que subissent les villes taurines prouvent malheureusement que les antis sont trés actifs...et bien dans l'air du temps..après tout Garrigues a pu faire le beau à L'assemblée nationale malgré ses condamnations...

Notez que comme aujourd'hui on peut quasiment tout dire, la parole étant “charliesque“ peut être qu'une nouvelle boite de pandorre vient de s'ouvrir...ET ELLE NOUS EXCLUT.

CHF