2 contributions / 0 nouveau(x)
Dernière contribution
Juan Leal

J'ai hésité avant d'ouvrir ce sujet sous un autre titre.  Finalement il me semble que donner le nom seul du jeune novillero arlésien va permettre d'être libre et prolixe, sinon pour lui adresser des louanges du moins pour dire ce qu'il nous inspire.

Je vais être franc, ce torerito m'ennuie, je n'ai jamais aimé sa manière de toréer dans le mufle, et je me demande à quoi rime cet encerrona de Samadet, nouvelle Mecque des toreristas indultistas.Et sans l'air d'y toucher de deux piques cariocas en douce!

J'exagère à dessein, petite provocation mais , bon, je n'étais pas à Samadet mais j'ai vu des videos et notamment celle, complète, de sa prestation au fameux 5ème indulté.

J'ai bien bien regardé, m'accusant de parti pris, et non , je persiste: je ne suis pas du tout convaincu par ce que j'ai pu voir.

Les novillos étaient d'une noblesse sans nom et bien fades à la pique, pique d'ailleurs  le plus souvent absente du débat..sauf pour les 2 cariocas qui comme par hasard, sont allées aux deux exemplaires un poil plus complexes(3et4).

Je crois que je me serais enquiquiné si j'y étais allé et les passes de pecho  à 1m50 m'ont fait de la peine.  Après quelques bons moments avec changement de main  le torero offre la pase de poitrine libératrice, mais il la donne si loin, il la débute à bout de bras pour envoyer le novillo encore plus au large.. rien, aucune émotion.

Et ce callejon hurlant  BIEEEEN, à la moindre  entame de série.. et ces muletazos à genoux, ordinaires.. brrrr décidément non.

allez y, dites moi que je suis partisan et injuste, c'est possible après tout!

jfn

Juan Leal

Sur le forum de la peña QR, voir la photo du callejon bêlant, avec notamment  Zocato, bras levé agitant le pañuelo, gueulant vers le palco!

ÉCOEURANTS!!

Comme écrit JPc sur mon blog: pouvait-on s'attendre à autre chose?