La formation des présidents de corrida

L’objectif permanent de notre fédération est de défendre la vérité de la corrida. Les deux composantes de cette vérité sont l’intégrité du taureau de combat et l’éthique de sa mise à mort dans l’arène.

Nous savons bien que si ces deux exigences n’étaient pas respectées la corrida disparaîtrait plus sûrement que par l’action de ceux qui veulent l’interdire.

Les dirigeants passés de notre vénérable association ont provoqué la création, en 1966, de l’Union des Villes Taurines de France. Ils ont obtenu, en 1973, que chaque Ville appartenant à cette association adopte par arrêté municipal un même règlement taurin, très directement inspiré du règlement des spectacles taurins espagnol, qui a pris le nom de Règlement Taurin Municipal Français.

En France, les présidents de corridas sont en général choisis parmi des aficionados. Tous ces aficionados possèdent-ils les compétences nécessaires ?
À l’initiative du Président Roger Merlin, a été créé, en 2012, un Corps des Présidents et Assesseurs de Corridas (CPAC).

Ce Corps des Présidents est aujourd’hui animé par le biterrois, André Roques, membre du Bureau de notre Fédération. L'un des objectifs est de développer des formations afin que les présidents deviennent de plus en plus performants et qu’une homogénéisation des manières de présider intervienne progressivement dans toutes nos arènes.

C’est pour mieux connaître ce qui se fait en Espagne dans ce domaine que Sébastien Giraldez, autre membre de notre Bureau, hispanophone distingué, développeur du blog El Giraldillo, suit l’une des formations que dispense la "Universidad Nacional de Educación a Distancia (UNED)", celle de Experto Universitario en Dirección de Espectáculos Taurinos dont l’objectif est de « former les experts, les présidents, les délégués, les conseillers, etc. susceptibles d’intervenir dans les spectacles taurins. » 

Sébastien nous a permis de reproduire ici, dans sa traduction française, son premier devoir qui s’intitule "Étude comparative entre le Règlement Taurin Municipal et ses homologues espagnols". Il est bon que les aficionados s’instruisent eux aussi, acquièrent une meilleure lecture de ce qui se passe dans l’arène et apprennent, par exemple qu’il est des circonstances où il n’est pas interdit que la jambe du cheval outrepasse la ligne blanche. Nous sommes heureux de mettre ce très bon travail sous leurs yeux.

Cliquer ci-dessous pour ouvrir le fichier :

Dusse la modestie de Sébastien en souffrir, nous ne résistons pas au plaisir de vous faire connaître les appréciations de son professeur principal qui n’est autre que Beatriz Badorrey (image ci-contre). Docteur en droit, universitaire, elle a commencé sa carrière de professeur d'histoire du droit à l'Université CEU San Pablo. Elle est actuellement professeur à l’Université Nationale d’Éducation à Distance (UNED).  Elle y dirige, en outre, la formation destinée aux présidents de corridas.

Elle est, bien entendu, une illustre aficionada a los toros. Dans ce domaine, elle donne des conférences,  anime des stages et séminaires, tant en Espagne qu'en Amérique.

Elle a consacré plusieurs publications à la tauromachie, comme: La presidencia de las fiestas de toros, Las fiestas de toros en el derecho medieval español, La normativización del festejo taurino a principios de la Edad Moderna, Los toros en el ordenamiento jurídico madrileño (siglos XIII al XV), Antonio Capmany y Montpalau : un catalán defensor de las corridas de toros en las Cortes de Cádiz, Los toros en el Virreinato del Perú, Principales prohibiciones de las Fiestas de toros, Ignacio Sánchez Mejías : crónicas de una fiesta vivida.

Voici donc son commentaire de correctrice :

Estimado Sebastián, 

Acabo de corregir su trabajo y le escribo para darle mi más sincera enhorabuena. Y ello por varios motivos:

1.       Por la elección del tema, que me ha hecho aprender muchas cosas sobre la legislación taurina francesa que yo desconocía.

2.       Por el tratamiento que le ha dado, ciñéndose a los aspectos jurídicos que es el contenido de este módulo, pero al mismo tiempo con una actitud crítica y reflexiva en algunos puntos, no de una manera meramente descriptiva.

3.       Por la labor de cotejo entre la normativa francesa y los distintos reglamentos españoles, señalando los aspectos positivos y los negativos.

4.       Por ceñirse al espacio tasado, ya que es una tendencia actual la de “alargar las faenas” y a mí eso nunca me ha gustado.

5.       Por la pasión y el amor por la Fiesta que transmite con sus palabras. Es evidente que es un grandísimo aficionado que vive la Fiesta en su plenitud. Creo que en esto Francia nos está ganando la partida.

Además de todo ello, ha sido el primero en entregar el trabajo, lo que en términos taurinos significa que es usted “pronto”, y eso siempre es bueno. En fin, bromas aparte, reitero mi más sincera felicitación por un trabajo tan bien estructurado, tan trabajado y tan personal.

Espero que el curso le esté resultado productivo.

Beatriz

Nous ajoutons le programme de cet enseignement spécifique de l'UNED qui a été établi avec la collaboration de la Asociación Nacional de Presidentes de Plazas de Toros de España (ANPTE).

Il montre que pour accepter d'assumer les responsabilités du palco, il faut non seulement connaître la règlementation spécifique mais encore disposer d’une solide culture taurine.

PROGRAMME

Module 1. Aspects juridiques de la corrida

Historique de la législation taurine
Règlement National des Spectacles Taurins du 2 février 1996
Règlements taurins des communautés autonomes
Règlement des spectacles taurins traditionnels

Module 2. Bétail et aspects vétérinaires de la corrida

Définition du taureau : “encastes” et élevages
Vétérinaires : les examens préalables et analyse post-mortem
Variables éthologiques : le comportement du taureau de combat

Module 3. Aspects esthétiques des spectacles taurins

La technique de la corrida à pied et à cheval
Éthique du toreo : la valeur
Concept et interprétation de l'art taurin

La formation des élèves aura lieu par l'intermédiaire du système d’enseignement à distance. Elle reposera pour cela, sur des didacticiels, des vidéo-conférences et de deux réunions physiques pour les volontaires. Les étudiants ont à leur disposition un service de consultation par forums, téléphone, fax, courrier postal, courrier électronique et visites personnelles aux enseignants.
Ils auront à analyser et évaluer le matériel éducatif imprimé ou virtuel. Pour valider cet enseignement, ils devront s’acquitter de trois exercices pratiques, un pour chacun des trois modules, qui devront témoigner des connaissances acquises.

Beatriz Badorrey Martin (directrice).
Département : Histoire du droit et des institutions

Miguel Padilla Suarez (co-directeur).
Département : Méthodologie pour les sciences du comportement

Consuelo Maqueda Abreu (Colab. UNED)
Méthodologie

ÉQUIPE D'ENSEIGNANTS

Rafael Cabrera Bonet (Colab. Externe)
Santiago Malpica Castanon (Colab. Externe)
Víctor Pérez López (Colab. Externe)