1 contribution / 0 nouveau(x)
La plus belle des Férias

On se demande bien ce qui a piqué le maire de Dax à l'annonce des cartels de la plus belle des férias. Il a critiqué (sottement) la présentation faite au Moun (les cartels tombent du toit des arènes sous le forme d'affiches Géantes...

Là, nous étions confinés dans une salle du casino de Dax surchauffée (29° Dehors, pas de clim dedans), une sono épouvantable qui nous donna des difficultés à entendre les annonces et l'éleveur de Pedraza présent, un petit écran peu visible, et les édiles et invités, assis eux, quand plus de deux cent personnes étaient debout. Il y a là un grand manque de modestie de sa part.

Les cartels sont le verre à moitié plein, ou à moitié vide...selon que l'on y inclut ou pas les corridas de Septembre de toros y salsa.

D'abord les toros, Jandilla, Bañuelos, Domingo Hernandez, Escolar Gil et Les Pedraza.

Pour ces derniers, nous verrons, si les toros sortent aussi bien que l'an passé...j'ai déjà parlé de ma discussion avec le vétérinaire de l'élevage qui déjà l'an passé me parlait des trois courses données cette année, en me répétant que c'étaient les mêmes.

Escolar, en Espagne est appelé: “ el Rey de Francia“ parce qu'il soigne la présentation des toros ici.

Bañuelos a été, durant un temps, la caution torista de Dax, avant de sombrer dans l'oubli, selon le docteur Pène la saison passée a été magnifique (pour nous ce sont 42 toros sortis avec 14 fois une oreille, 9 fois deux oreilles et deux queues) soit la moitié triomphante...(nous voyons peu de queues données en France) on peut imaginer des toros “suaves“.

Les bonshommes (c'est quasi du copié collé avec Le Moun (à l'exception de Joselito ADAME qui a triomphé avant hier à Séville, et Aberto LAMELAS) Juan Leal sera là (Berho) son “apoderado“ est dacquois, 

Lautres sont tous là avec deux doublés, Manzanares (triomphateur l'an passé avec notamment un récibir d'anthologie (tout ça sur du Domecq Solis Solis..comme le disent mes amis du tendido Sept)  et Castaño (on ose imaginer que c'est Tito Sandoval que l'on double (En mémoire de deux piques énormes sur les Cuadri il y deux ou trois ans et sur Miralto le Pedraza de l'an passé.

Bref on est sorti de là, en se disant que les cartels sont moins décevants que le moun car plus conformes à Dax, avec plus de Variété...même si Urdiales et Fandiño prennent du Domecq..et réapparait Robleño.

Séville qui a débuté il y a deux jours, va peut être révéler de “nouveaux“ toreros, car le marché, déjà, se réduit en différence de toros, se réduit aussi en noms de toreros toujours un peu les mêmes ...

Je ne sais pas si c'était grâce aux 29° extérieur, mais les gens avaient le sourire aux lèvres malgré tout, c'est sans doute l'éffet de l'annonce jour à jour de la “plus belle des férias“.

CHF