Rappel du Prix

Comme chaque année depuis 2006, les membres du Club taurin de Paris se retrouvent en fin de saison pour désigner la rencontre de la saison qui leur est apparue la plus importante entre un taureau remarquable par sa combativité et sa classe et un torero qui a su mettre à profit ces qualités pour dessiner le meilleur toreo. Les propositions émanent obligatoirement de membres du Club qui ont assisté en direct à la rencontre qu’ils privilégient mais le vote est ouvert, et tout membre peut se prononcer pour une rencontre à laquelle il n’a pas assisté en direct mais dont il valide l’importance soit pour l’avoir vue en image ou entendue relater avec précision.

 

Rencontres 2018 mentionnées par des membres du Club

Date

Arènes

Toro

Elevage

Matador

Récompenses

Vendredi

16/03

Valencia

"Rosito"

Nuñez del Cuvillo

Roca Rey

Deux oreilles pétition de vuelta

Lundi 16/04

Séville

"Orgullito"

 

5ème Garcigrande

"El Juli"

Deux oreilles symboliques et indulto

Jeudi 24/05

Madrid

"Licenciado"

 

3ème Alcurrucen

"El Juli"

Une oreille et ovation arrastre

Vendredi.

29/06

Algeciras

"Libelula"

 

4ème Jandilla

Miguel.Angel Perera

Oreilles et queue symboliques. et indulto

Samedi. 28/07

Santander

"Juzgador"

 

6ème Jandilla

Roca Rey

Deux oreilles et vuelta au toro

Dimanche 12/08

Dax

"Lebrero"

 

2ème Santiago Domecq

Ginés Marin

Deux oreilles symboliques. et Indulto

Samedi 25/08

Bilbao

"Gaiterito"

 

6ème Alcurrucen

Diego Urdiales

Deux oreilles et ovation arrastre

Dimanche

7/10

Madrid

"Hurón"

 

4ème Fuente Ymbro

Diego Urdiales

Deux oreilles et ovation arrastre

 

Votes :

Trois tours ont été nécessaires. 

A l’issue des deux premiers tours, trois rencontres se sont nettement dégagées :

  • celle de "Libelula" avec Miguel Angel Perera à Algeciras ;
  • celle de "Gaiterito" avec Diego Urdiales à Bilbao ;
  • celle de "Hurón" avec Diego Urdiales à Madrid

C’est finalement la rencontre de Bilbao entre Gaiterito et Diego Urdiales qui a obtenu le plus grand nombre de voix devant celle de Urdiales avec "Hurón dans la mesure où le toro d’Alcurrucen a semblé plus complet même si le mérite de matador qui a su comprendre les qualités "cachées" de "Hurón fut fortement souligné.