1 contribution / 0 nouveau(x)
LA SPA AU JB.

La Spa en difficulté financière notable et qui plus est totalement débordée par les abandons de plus en plus nombreux et frequents dus au confinement, a l'économie, et a la promiscuité homme animal dans des appartements étroits ou cohabiter pendant plusieurs semaines avec des animaux devenant agressifs voire dangereux, cherche par tous les moyens a faire parler d'elle et récolter quelques subsides de l'état.

Au moins le confinement aura eu un immense avantage, c'est que Bougrain Dubourg ne sera pas venu faire son cirque médiatique  dans la region, symbole pour lui d'existence, et de subsides également.

Car s'il y a quelque chose de positif si j'ose dire, dans cette pandémie, c'est que les medias opèrent un quart de tour, meme si on en n' est pas encore au soutien reel,  sur les valeurs humaines a mettre en avant.

Ainsi la pauvre jeune femme enceinte devoree par son chien, et dont le compagnon archetype de ce que l'on peut croiser comme individu, aux portes de nos arenes, panneaux a la main et insultes a la bouche, cherchait a faire porter le chapeau a une meute de chiens de chasse a courre, est l'exemple meme que certains animaux sont dangereux, quand d'autres peuvent le devenir.

Si, bien entendu, il n'est pas question de souhaiter du mal a nos chers animaux de compagnie, il serait vain de ne pas comprendre que les plus fragiles d'entre nous, les plus exposes sont en danger reel, que mettre en avant l'humain plutôt que l'animal et que gerer l'economie et la sante en meme temps s'avere etre une gageure improbable, voire impossible. Et sans faire de politique aucune, le a n'importe quel prix presidentiel, n'avait pas ete compris dans le bon sens, car la catastrophe humaine qui frappe a nos portes est terrible.

Au dela de nos tracas humains, je n'ai pas pu feter les six ans de ma petite fille, les quatre vingt dix ans de ma mere que la Macarena meme protege, et pas pu voir encore un petit fils ne il y a tyrois semaines...car je respecte les injonctions gouvernementales, et j'ai peu d'Espoir de passer La Noel aupres de mes enfants et petits enfants.

Sur un plan professionnel voir quelque contrat tomber dans mon escarcelle est illusoire tant les hopitaux sont focalises sur la Covid..je fais comme nombreux de mes amis, je ronge mon frein..

Nous vivons a coup d'espoir donnes par des medias specialises de tout et de rien, un coup le vaccin, un coup le confinement, mais partout sur la planete ca repart, a commencer par la Chine d'ou est partie l'epidemie, et dont la enieme  vague s'avere etre un Tsunami. Aurons nous quelques espoirs que la pandemie etant planetaire, les sachants ne sauvent la planete en gommant les scories d'un capitalisme effrene et des dettes abyssales mais planetaires ???? Illusoire ???

Dans ce cataclysme ambiant, les quelques nouvelles comme la relaxe dont je parlais au debut de mon propos de Juan Bautista, Lartigue et Etchegarray maire de Bayonne, poursuivis par la SPA utilisant la loi Gramont, aussitot contredite par l'alinea 7 justifiant la corrida sur nos terres taurines, sont de mince sourires sur un champ de bataille. La SPA pour les raisons evoquees plus avant a ete deboutee, elle qui voulait se faire l'un des meilleurs toreros de la planete, J.B qui les a mis au gibet, renforcant les jurisprudences precedentes. Au moins ca c'est fait.

CHF