14 contributions / 0 nouveau(x)
Dernière contribution
LA UNICA

LA UNICA

 

Cédric le nouveau président vient de finir son discours, les ex présidents à leur tour parlent, ils racontent les débuts de la Unica, comment pour combattre les antis, ils en sont venus à créer la Peña la Unica.

La mairie leur dit leur soutien, la salle est pleine d’éleveurs, de toreros, de Piqueros, de gardians, de gens du monde taurin.

Chacun y va de ses anecdotes, de ses craintes, il pleut trop ces temps ci, et il fait un froid anormal.

Tout le monde espère le beau temps.

Les dirigeants sont allés au campo, ils ont fait leur choix.

Ça bruisse entre les tables, mais le secret est à peu près bien gardé. On parle d’une corrida avec plusieurs élevages Français…et les toreros ?

Les cartels ne sont pas arrêtés.

Le magret de canard est excellent, je chambre, quand on vient du Sud ouest comme moi, on se marre…du magret, tu penses.

La soirée s’allonge, les conversations sont taurines, les journées d’Avril seront différentes, moins de chevaux, plus de toros.

Cédric me dit ses espoirs, et ses craintes, combien il est difficile de choisir, d’évaluer, et de se placer sur un marché commercial ou les prix peuvent friser l’indécence.

Bien sur qu’il aimerait certaines ganaderias, ou certains toreros (on discute d’Urdiales par exemple) mais la Unica est une petite association, et elle se doit d’être raisonnable, et sage.

Cela ne l’empêche pas de gagner des prix depuis trois ans, le sérieux des corridas, l’aficion que donnent certains toreros sous forme d’amitié sincère…faire un pari de plus.

Les dés sont quasiment jetés, on verra l’annonce officielle.

En attendant, je discute avec Granier, Laugier et Couturier.

Demain je suis invité à venir voir les installations de Coste-Haute, elles sont terminées.

Je reviendrai sur cette journée.

On se sépare, je laisse les compères entre eux, la Unica est une petite famille, avec ses habitudes ses forces, ses tiraillements. Un sang nouveau est injecté, des jeunes s’impliquent, c’est frais, c’est agréable.

Je leur souhaite à tous bonne chance.

Je serai là, le dernier weekend d’Avril, par amitié, mais aussi parce que depuis trois ans, les Cebada Gago, les Dolores Aguirre, et les Rehuelgas ont été excellents.

Suerte à todos

CHF

LA UNICA

Vous ne parlez jamais de l'indulto de m..... Y aura-t-il les mêmes indulteurs, à la Unica? Si oui, c'est à désespérer, ce silence sur les fraudeurs

indulto

 

Bonjour Pedrito

Non je n'en parle pas, car je n'y étais pas. Et a quoi bon ressasser? Vous l'avez dénoncé en son temps et nous en avons eu les échos...

Ceci étant dit, la tentation est trop bonne quand on sait aujourd'hui l'importance d'un indulto (il permet juste de dire regardez notre plaza est sérieuse) voire (regardez comme ce torero est formidable.

Je suis contre les indultos en général et me suis posé des questions (Garapito à Vic, Velonero encore Vic, ou Miralto le Pedraza de cette année à Dax...) car ces toros étaient incroyables dans tous les tiers...mais une belle mise à mort justifie toujours l'épée.

Donc, non, je n'en parle pas...mais je vous le dis, je n'aurais pas été d'accord. L'aurais dit (surtout à des amis) comme j'avais dénoncé certaines cornes louches ...il y a quelques saisons...

Le problème est partout et je ne connais pas de places (même les plus sérieuses) qui n'aient pas connues, volontairement ou pas quelques soucis du genre. D'ailleurs je viens de renvoyer un message à Arles pour leur dire qu'après le simulacre de Miurada de cette année je ne reviendrai pas...en tous les cas pas cette saison, celà me permettra d'aller voir ailleurs puisque vous le savez maintenant je paie systématiquement ma place...

Donc je leur fais confiance, jusqu'à ce que je me sente vraiment trahi, et là j'irai ailleurs.

Le bureau de la UNICA a été renouvelé à une grosse majorité, ils vont sans doute avoir un temps pour se mettre en place, vont commettre des erreurs de façon sincères...ces gens sont accessibles et on peut parler avec eux...c'est une association, et je vous le dis pour connaitre certains d'entre eux, ils sont sincères....Tricher, ne leur apporte que des déboires, et croyez moi, les pressions sont nombreuses...mais il est possible que mon amitié ne soit pas  une garantie de totale neutralité ???

Voilà, je ne sais pas ce que sera cette saison de transition...mais au moins, je les crois honnêtes..

CHF

 

 

indulto

Bonjour CHF,

J'y étais, et je ne digère plus AUCUN indulto. J'étais aussi à Alès, à St Gilles, ces crétins de tricheurs nous guérissent de revenir à jamais dans leurs arènes. Je n'ai aujourd'hui qu'une seule peur: où que j'aille, c'est de me retrouver une nouvelle fois  témoin de cette insupportable et immonde saloperie, car çà en est une, de grâcier n'importe lequel de ces petits animaux domestiqués par un bout de flanelle rouge, qui n'ont même pas connu l'épreuve de la pique. Voilà! Et je ne pardonne à aucun de ces éleveurs, Cuillé et consorts,  - ils n'ont aucune honte,-  de mendier qu'on leur restitue vivant le produit frelâté  qu'ils ont vendu, juste pour que leur nom soit cité dans cette pseudo presse de courtisans, -je reste poli,- qui participe l'anéantissement de la seule idée même de fiesta integra. Ne restera que la fiesta circo, beaucoup plus simple à faire admettre sa disparition.

Puissiez vous être entendus, la corrida est tellement malade, comme nous le constatons trop souvent!

 

escolar Gil

Oui Francis,

le cartel est bien celui-ci, avec un Robleño triste à pleurer mais sérieux comme toujours (ou presque) un Rafaellillo artificiel à souhait (il s'accorde une vuelta après 14 Descabello, et un Dufau qui n'a rien compris de toute la partie.

Escolar Gil que les Espagnols appellent ironiquement le “roi de France“ périclite...il a augmenté les prix, trie ses toros, et celà fait plusieurs saisons que l'on n'a pas retrouvé le piquant des premières années...est-ce du à l'élevage, au marché, ou au tri effectué...la course de Céret n'a pas été transcendentale et sans la faiblesse des Victorinos, on aurait vu une course “classique“.

Dax a été pour lui signe de relance et de renouveau..par le passé.

La course de cette saison n'a montré que deux exemplaires sur six au dessus du lot, mais bien timide à la pique. Il a fallu l'épisode de la chute du piquero et le toro poursuivant le cheval seul, qui finit par s'assommer pour voir enfin quelque chose...

Les oreilles de Robleño ont été généreuses, et la vuelta que s'accorde Rafa...un scandale (mais il est coutumier du fait et sait toréer le gogo)..

Voilà.

Je donnerai mon opinion sur la féria, mais les dacquois se chauffent un peu, la féria ne fut pas aussi extraordinaire qu'ils veulent bien le prétendre, quand à Toros y Salsa, j'étais heureux de ne pas y être...si j'ai bien compris.

Pour Arles, que dire, le lot de Cebada Gago si j'ai bien compris a été chpé à une petite arène, et il faut que Arles se ressaisisse vite question toros..car ce fut une bien triste féria...

CHF

TOROS FRANÇAIS

Oui bien sur qu'une corrida de plusieurs fers, sans être une corrida concours, nous laisse perplexe...mais contrairement à toi Francis, je pense qu'il vaut mieux ne pas présenter une course entière si celà n'est pas possible...en revanche pouvoir présenter un ou deux toros me parait intéressant.

Oui, l'élevage Français est en difficultés, d'abord parce que le choix est cornélien, faire du toro dur et personne ne les prend (sauf de “petits toreros“ méconnus, ou sans corridas, et qui vont les lidier n'importe comment...(voyez Dufau et Léal puisque l'on parle de St Martin..)

Et si l'éleveur part sur du commercial, les toros sont sans intérêt, les grosses maisons espagnoles fournissent à la pelle et dix fois moins chers...donc...

Donc il faut qu'il sorte au moins un exemplaire de valeur, bien lidié, mais c'est un one shot, évidemment.

J'attends de voir on dit tant de choses sur les difficultés de Yonnet, et d'autres, mais aussi les améliorations chez d'autres...voyons venir, soyons patients, c'est bientôt Noêl non?

LA UNICA

Passionnant, messieurs!

Continuez, continuons....
Saludos

LA UNICA

Passionnant, messieurs!

Continuez, continuons....
Saludos

LA UNICA

Passionnant, messieurs!

Continuez, continuons....
Saludos

LA UNICA

Passionnant, messieurs!

Continuez, continuons....
Saludos

Dysfonctionnement......

Dysfonctionnement......

Bronca méritée!!!

Bronca méritée!!!

Francis

Bronca méritée certes.....mais Francis, ça,  c'est un bajonazo....

CHF

Francis Lazaro ... La blague de la semaine !

Quel bonheur de trouver de temps en temps à lire des textes qui ne sont pas des laïus de langue de bois. Des AFICIONADOS qui "EN" ont, et qui défendent la fiesta brava envers et contre tous les "politiquement corrects" qui nous enfument, jusqu'à nous dégoûter de retourner aux arènes

Merci, Paquito, mais je crains que nous menions un combat perdu d'avance. Le pognon, le flouze, l'oseille, la braise, la tune....tout çà est plus fort que tout. Autour de moi, de plus en plus de muets!