1 contribution / 0 nouveau(x)
le blues...

Alors, non seulement les toros du conde de la masa ne sont pas sortis terribles, non seulement ils ont eu des cornes plus que suspectes, mais en plus selon plusieurs sites taurins (Mundotoro, Terres taurines) ils seraient porteurs de la langue bleue cette maladie qui défraya la chronique il y a quelques années.

Si tel est le cas, et qu'il est avéré que les dégats s'étendent au delà des limites des arènes de St Martin de Crau, tous les élevages dans un périmètre d'au moins vingt kilomètres à la ronde pourraient être mis en quarantaine.

J'ai une pensée pour tous les éleveurs du coin qui doivent flipper et attendre avec impatience un quittus pour envoyer lidier leurs toros, la saison commençant trés sérieusement en ce mois de Mai et Juin dans le Sud Est.

Et j'espère sincèrement que l'épidémie ne va pas s'étendre comme elle l'avait fait par le passé sur les terres taurines. 

On me dit qu'ici, dans mes Landes, le moustique tigre et le frelon asiatique font des ravages....la langue bleue pourrait aussi finir par nous refiler le blues.

CHF