Ce lundi 24 octobre, au Conseil Régional de Nouvelle-Aquitaine, les élus ont voté et adopté une motion de soutien aux traditions gasconnes, portée par le groupe MoDem pour l’ensemble de l’intergroupe LR-CPNT – UDI – MoDem, en séance plénière. Cette motion fait suite au rassemblement du 1er octobre dernier à Mont-de-Marsan.

 

Un soutien indéfectible de la Nouvelle-Aquitaine à ses identités territoriales

Dimanche 1er octobre, à Mont-de-Marsan, s’est déroulée une importante manifestation qui a réuni plusieurs milliers de personnes d’horizons différents pour défendre les chasses traditionnelles, la tauromachie, le gavage du canard ou de l’oie et plus largement les traditions culturelles gasconnes.

..........

Face à une situation de perpétuelle remise en question des traditions du Sud-Ouest, les élus de – presque – tous les bords politiques se sont unis pour dénoncer le ras-le-bol général de la population locale. La ruralité, ses terroirs et ses spécificités doivent être défendus par la Région. La Nouvelle-Aquitaine ne doit pas tomber dans le piège de l’assimilation et du non-respect des traditions locales, mais contribuer à faire respecter un patrimoine culturel qui va de la chasse à la gastronomie, de la tauromachie aux langues régionales.

Ainsi, dans ce contexte, le groupe Modem & apparentés propose à l’Assemblée Régionale :

– d’apporter son soutien aux traditions gasconnes défendues par le collectif de représentants politiques, socio-professionnels et associatifs ayant organisé la manifestation landaise du 1er octobre 2016 ;

– d’appeler l’exécutif de la Région à défendre davantage la dimension culturelle de son territoire dans nos politiques et à prendre toutes mesures et initiatives pour conforter la place de la diversité des patrimoines culturels au sein de notre Nouvelle-Aquitaine ;

– de réaffirmer son attachement aux spécificités locales et au patrimoine culturel de l’ensemble de son territoire en soutenant la charte des libertés et de la diversité culturelle proposée lors de la manifestation de Mont-de-Marsan, en l’élargissant à la mosaïque des identités territoriales qui constituent le patrimoine culturel de la Nouvelle-Aquitaine et en proposant au vote de notre Assemblée le texte suivant :

CHARTE DES LIBERTÉS ET DE LA DIVERSITÉ CULTURELLE DE LA NOUVELLE-AQUITAINE

« Dans un monde qui se globalise au risque de provoquer la disparition de nombreuses cultures minoritaires, il est indispensable de rappeler – comme les Etats membres y sont engagés par les conventions de l’UNESCO de 2003 et 2005 sur la protection et la promotion des patrimoines culturels immatériels et de la diversité des expressions culturelles – que celles-ci, tant qu’elles ne portent pas atteinte aux Droits de l’Homme, doivent être respectées et pouvoir se transmettre en toute liberté. 
Les différentes formes de chasse, de pêche, de tauromachie, les arts et pratiques de l’agriculture, de l’élevage, de la gastronomie ainsi que les manifestations folkloriques, sportives et culturelles, la valorisation et la transmission des langues régionales, participent de cet Esprit de la Nouvelle-Aquitaine qui repose sur un patrimoine amplement partagé dans notre Région, et qu’il appartient à l’État de préserver. »

Les groupes LR, UDI et MoDem ainsi que le groupe PS ont voté la motion de soutien.
Le groupe FN et le groupe écologiste n’ont pas approuvé.