1 contribution / 0 nouveau(x)
les 3 petits singes

Le pseudo psychodrame qui secoue Mont de Marsan, depuis Dimanche me fait sourire...J'ai écrit sur ce blog, il y a déjà deux ans et l'an passé, les insultes reçues par quelques organisateurs de Mont De Marsan et le mépris affiché, si ça n'est l'auto satisfaction de choses bien bénignes assurément.

Donc le scandale soulevé par le dernier Sobrero de Victorino (anovillado et escobillé) a été le déclencheur d'une frustration qui a duré sur la semaine..les corridas du cycle (écoutées à la radio) ont été selon les commentateurs, sinon pauvres, trés insuffisantes pour Mont de Marsan. L'arrivée des Casas, Sara et de l'ineffable Guillaume François s'est accompagné, d'un appauvrissement question qualité toros, d'une augmentation des Figuras et de tout le barnum qui va avec, et de pratiques connues par ailleurs...marketing, annonces au delà du réel et une chasse aux clubs taurins, penas et autres...avec la boboisation des arènes...

Tel le premier singe qui se masque les oreilles, on a viré les aficionados, et notamment les penas qui avaient un pouvoir de reflexion, et de proposition, se faire mettre sur la touche, laissant la place à ceux qui savent.mais toujours en positif..plus d'écoute et plus de contact avec quiconque sinon la cours des flatteurs de tous crins...changement des recruteurs toreros toros, on voit ce que ça donne, et une présidence unique et permanente, sinon aux ordres tout du moins bien collaborative (j'avais rapporté les propos concernant Le président Capdeville qui avait refusé trés justement une oreille et dont ls organisateurs ont juré qu'il ne remonterait jamais au palco...ce qui fut fait), rajoutons à celà une musique omniprésente dès la mise à mort exécutée, et voilà le tour est joué, on rigole, on s'auto congratule, on trône comme des paons, mais on n'écoute plus personne.

Tel le second petit singe, la main sur la bouche, on n'a pas entendu un seul commentaire cohérent, car comment ne pas savoir ce qui est embarqué?  L'annonce du dernier torito de Victorino ESCOBILLÉ EST FAITE EN DÉBUT DE CORRIDA par les commentateurs, tout le monde sait ce qui est embarqué, débarqué, et comment sont les toros..car si deux toros peuvent perdre 100 kilos en quelques jours CELA SE VOIT...comme dit l'autre si ça n'est pas vrai le menteur n'est pas loin. Je me marre, car les fameux médias, ne parlent plus que de ce dernier torito, mais oublient l'indigence des autres courses .....pas un mot sinon le fameux, on n'est pas dans les toros....certes cinq fois c'est pas un peu beaucoup tout de même? Aucun d'eux n'est fautif à les entendre ou les lire, ce sont toujours les autres...sic

Tel le troisième petit singe, qui lui, ne voit rien, aucun de ceux-là ne veut voir la vérité en face, ils sont au bout d'un système qui a tué bon nombre d'arènes, entêtement stupide à programmer les mêmes, ne pas regarder les saisons telles qu'elles sont, les copinages, le manque d'innovation voire de courage, et l'abrutissement de la masse clientèle par des annonces à la limite du mensonger...si j'avais le temps, je reprendrais toutes les présentations plus dythirambiques les unes que les autres, précédent les courses...et le résultat...ne pas voir le mur, c'est rentrer dedans...

Le maire s'en est mêlé avec des propos trés politiques, car dit-il de gros changements sont à venir mais il n'y aura pas de changements de personnes (si ça c'est pas politique?)....

Le Moun est un bon exemple du manque de clairvoyance, de lucidité, mais surtout du manque de modestie de tous ces gens qui gravitent dans ce milieu et se sentent investis de missions au dessus du commun des mortels. Le pêtard Victorino était prévisible mais il n'est que l'arbre qui cache la forêt des décisions à sens unique et des propos sans plus aucune opposition.

Pour Finir, je me fous de Marie Sara en tant que telle, ou de Guillaume François, et leur cours, même si l'attidtude hautaine de l'un ou de l'autre, me font sourire, en revanche en tant que prestataire de service et d'organisateurs, eux seuls sont responsables de la semaine taurine écoulée, et tout mettre sur un pauvre torito serait inique et mensonger.

Quelques arènes limitrophes devraient en prendre de la graine, les râleurs, si ils restent positifs servent à améliorer le commun, et ça n'est pas en les insultant et les mettant au ban que les choses s'améliorent....on peut se poser des questions quand on sait ce qu'il s'est passé, et que par exemple Dax va présenter un un contre six, avec Emilio de Justo en Septembre et du Domecq à tout va. pour la féria...(et à Dax, heureusement les Pedraza...)

Trois petits singes plus loin, à les lire, les organisateurs Montois avaient tout fait bien.....on devrait les leur offrir non?

CHF