1 contribution / 0 nouveau(x)
Les Prix.... du courage...

Premier prix du courage, adressé à André Viard.

Je sais comment l'homme est décrié, parfois plus dans son propre camp qu'en face. Reconnaissons lui un courage certain, car il fait face à l'adversité, se bouge (trop diront certains) et ne craint pas de “mettre la jambe“, devenu par le fait, une cible parfaitement visible et précise pour tous ceux qui ne nous aiment pas.

Attaqué en diffamation par l'alliance anti corrida (il avait dans un papier fait un rapprochement entre les actions terroristes de certains anti (notamment attaquant la presse en essayant de faire interdire la diffusion, ou la distribution de journaux taurins) avec celles plus sinistres des années de guerre contre des commerçants parce qu'ils étaient juifs. Portée devant les tribunaux l'affaire s'est soldée hier à Paris ou madame starozinsky a été déboutée. Nous ne pouvons que nous en réjouir. Quand un “des notres“ est libre au moment ou nos adversaires eux sont condamnés. Notre crédibilité et notre tranquillité sont aussi à ce prix.

L'autre prix du “courage“ à Vic Fezensac, qui a donné son palmarès, avec le prix Paul Clarac du meilleur toro, à L'excellent “Cubano“ de Valdellan, et du coup le prix Jean Jacques Baylac de la meilleur pique à ivan Garcia qui a piqué ledit “Cubano“  Le prix de la meilleur faena est desierto, celui de la meilleur estocade également remettant les pendules à l'heure en ce qui concerne mes écrits depuis Vic...

Enfin un “accessit“ à Alberto Lamelas qui avec César Valencia sont les deux seuls toreros à s'être croisés vraiment, avançant la jambe et ne toréant pas “al pico“...je me souviens d'une série main gauche de Lamelas, croisé comme jamais..

 Voilà une journée qui s'annonce belle...

CHF