16 août 2005 - Novillada à Collioure

.......Surprise ! Une novillada très forte (dans les 250 kg de moyenne au moins à vue de nez[1] ce qui fait dans les 420 kg en vif) ; mais de peu de tête. .......Surprise ! Elle a tenu debout ! .......J'ai oublié le nom de l'élevage[2], changé au dernier moment. .......Par contre, en caste, il y avait à redire : un fond de mansedumbre latente, mais qui n'empêchait pas de secouer la cavalerie, et surtout une forte tendance à filer aux planches en cours de faena. Il y avait pourtant de quoi toréer. .......A ce petit jeu, le Portugais Ferreira a donné une excellente 2ème faena, bien construite... et mal "rematée" à l'épée. .......Alejandro Morilla a pas mal ennuyé son monde, même si on lui doit une splendide série de derechazos "templés" à son 1er. .......Et, à l'habitude - car c'en est devenu une... - Medhi Savalli a bouffé tout le monde par son envie communicative, son adaptation rapide au toro comme au public, et, tout de même ! son toreo alegre. 2 et 1 oreilles au final. .......Suerte, Medhi ! ___________________________ [1] Il ne serait pas étonnant que notre correspondant, qui pèse les novillos en canal, à vue de nez, et qui convertit instantanément en vif, ne soit un boucher fort en math ! (N.D.L.R.) [2 ]Les novillos initialement prévus étaient des Hermanos Perez Villena, ils ont été remplacés par des AnaIsabel Vicente (N.D.L.R.)