2 avril 2006 - Novillada et corrida à Vergèze

.......Très beau temps pour cette ouverture de la temporada dans le Sud-Est.

.......Matin, non piquée : 4 becerros de Granier (La Cruz) pour Francisco Cedrian Mora de l'école de Madrid et Patrick Villebrun de l'école de Nîmes.

.......Les becerros présentaient des cornes franchement épointées. Bien sûr le règlement taurin ne l'interdit pas quand il s'agit de novilladas non piquées, mais il est permis de se demander si c'est un réel service à rendre aux jeunes apprentis toreros. .......Les petits bichos étaient solides sur pattes et mettaient bien la tête. 3 sur 4 étaient mansotes à des degrés divers et recherchèrent assez rapidement l'abri des planches. .......Patick Villebrun fit étalage de ses talents à la cape et à la muleta mais tua mal. .......Le Madrilène ne montra pas grand chose. .......A noter, deux très bonnes paires de banderilles de "Miguelito", qui fut amené à saluer, au 4ème novillo. .......Matinée relativement agréable sous un beau soleil et en présence d'un excellent public.

.......Après midi, corrida: 3 toros d'Andres Moreno (sortis 1, 2 et 6) et 3 de Christophe Yonnet (3, 4, 5) pour Guillermo Alban, Marc Serrano, Emilio Laserna.

........Les taureaux pyrénéens très anovillados et aux cornes particulièrement discrètes se révélèrent faibles et pratiquement invalides. Le premier non piqué et non banderillé se démit une corne en frôlant les planches, corne qui finit de se déboîter en accrochant la muleta. ........Le dernier sorti fut le seul à se faire remarquer en déclenchant la séquence heureusement plus comique que tragique du spectacle. Il glissa une corne sous la taleguilla de Laserna et le promena un instant ainsi accroché jusqu'à le déculotter complètement. L'infortuné dut finir très laborieusement, en jean bermuda, pans de chemise au vent. ........Par opposition, les 3 Yonnet bien présentés, veletos, furent remarquables. Ils prirent chacun deux piques, le 4ème sorti provoquant la chute du groupe équestre. Ils étaient tous toréables avec une mention pour le 5ème sorti qui était un très bon taureau et à qui, sans trop se croiser, Marc Serrano parvint à couper la seule oreille de la tarde. ....... Olivier Riboulet administra deux excellentes piques à ce taureau et fut très applaudi. ........Alban, l'Espagnol, et Laserna, l'Equatorien, étaient probablement dans un jour sans. . ....... Dernière remarque, beaucoup d'aficionados furent surpris de lire en achetant leurs billets un avis placardé à côté du guichet de la taquilla. A ce propos dès hier, lundi 3 avril, un certain "El de José" a déjà réagi sur notre forum. ........Comme il était évident qu'il ne pouvait s'agir d'une plaisanterie de 1er avril car elle eut été de trop mauvais goût, l'auteur des présentes lignes a cru un moment qu'il s'agissait de l'initiative d'un "ami des bêtes et donc anti-corrida" qui avait profité d'un manque de surveillance. Mais non, il lui a bien été bien précisé que l'avis en question était "officiel" et résultait d'une initiative de l'organisation ! ........Ou allons-nous si des aficionados aussi purs et accomplis que ceux de Vergèze se mettent à caresser les "anti" dans le sens du poil ? ........Proclamons haut et fort qu'il faut laisser les tout-petits enfants "aller aux toros". C'est le meilleur cadeau que nous puissions leur faire !