Dimanche 9 avril 2006 - Novilladas à Fourques

.........En matinée, non piquée. 3 erales de Pages Maillan pour "El Merenciano" Christophe Douleau "Cristo" tous deux du Centre de Tauromachie de Nîmes et "Thomasito" de l'école taurine d'Arles.

..........Les pensionnaires de Pages Mailhan étaient sérieux, le 3ème méritera une vuelta posthume.

........."El Merenciano" fit très bonne impression et mérita la vuelta après la mort de son premier adversaire. Il fit également la vuelta après avoir estoqué le second à la place de son compagnon blessé.

........."Cristo" fut pris par le second novillo et s'en tira avec une fracture du bras et un coup à la tempe qui aurait pu être grave.

........."Thomasito", l'Arlésien, fit preuve de poder et eut de très beaux gestes. Malgré une mort un peu longue, il coupa une oreille.

.........Aux dernières nouvelles "Cristo" va bien et ne parle que de briser son plâtre. Plus sagement, le 1er mai à Aire sur Adour il sera remplacé par Vincent Cardo dans le mano a mano qui devait l'opposer à Roman Pérez.

.........L'après midi, novillos de Christophe Yonnet pour Antonio López "El Charra", Iván Pérez et Jérome Chan The Rang "El Chino" dont c'était la présentation en novillada piquée.

.........Les Yonnet bien présentés, convenablement armés, se comportèrent de manière inégale face à la cavalerie, les plus braves étant les deux derniers. Le 3 ème fut remplacé pour une prétendue déficience de vision par un sobrero du même élevage. Les 2ème. et 3ème étaient compliqués les autres toréables. Le lot était intéressant pour l'aficionado.

........."El Charra" entendra 2 avis à la mort de son premier novillo et effectuera la vuelta après le mort de son second.

.........Iván Pérez, dont c'était la présentation en France, se révéla bien vert et ne recueillit que le silence après ses deux prestations.

.........Jérome Chan The Rang "El Chino" réussit très dignement son examen de passage, il banderilla bien et torea de muleta avec décision. Il mérita la vuelta à son premier taureau et un salut au tiers à son second. .........Son picador, Gabin Rehabi, a été applaudi au 6ème taureau.