1 contribution / 0 nouveau(x)
Pas tous seuls dans leurs tête

“Pas tous seuls dans leur tête“



Fin d’année.



Malgré les inquiétudes de certains, Jamais la corrida ne s’est portée aussi bien, les fréquentations sont en hausse à peu près partout, la curiosité reprend le dessus et de nouveaux adhérents viennent grossir les clubs taurins.

Les quelques fermetures d’arènes annoncées, ne le sont que dans des coins qui, déjà, depuis longtemps, quand ça n’était jamais, n’étaient des terres taurines.



La plus grande arène espagnole ayant eu à fermer ses portes: “Barcelone“, est sur le point de rouvrir il suffit juste que les politiques basculent et hop changement de régime.

“Podemos“ qui ne fait pas dans la dentelle, comme tous les partis d’extrême quelque chose et se trouve être aussi incompétents que certains chez nous, commence à subir ses premiers revers, ils ont déjà cédé sur Madrid (à mourir de rire) après les déclarations tonitruantes des menteurs professionnels animalistes. (est-ce du aux deux cent millions que rapportent les spectacles taurins ici ?? toujours est-il que retour à la case départ, n’en déplaise aux tagueurs de ce cher Fleming…stupides et ignorants...



Nous regrettons que Rieumes ne puisse joindre les deux bouts, et doive annuler ses spectacles ce qui prouve aux ineptes anti taurins que contrairement à leurs allégations stupides, l’argent public n’est pas dépensé par les arènes (qui le plus souvent alimentent les fêtes ou vont se trémousser ceux qui nous vomissent) et que la raison prévaut quand c’est nécessaire, même avec un pincement au cœur.



Le “Ouin Ouin“ permanent de nos “amis animalistes“ dont les mensonges leur tombent sur les doigts par la justice d’abord, les condamnations portées ont ouvert la porte à des sanctions plus lourdes à venir : désormais nous “insulter“ par le geste et la parole, est un délit.

Les vagues anti taurines annoncées ont fait un plouf retentissant, il suffit de relire les annonces du CRAC Et consort et de comparer avec les chiffres, photos et vidéos à l’appui.

Quelques pauvres hères en mal de famille, d’amitié sans doute d’amour (il faut vraiment n’avoir rien à faire d’intéressant dans la vie, les weekends sinon d’aller polluer de façon sonore quand ça n’est pas autrement nos jolis villes et villages qui vivent heureux au fil de leurs fêtes.

Le mensonge des élites qui manipulent si bien leurs maigrissimes troupes, à renfort de mails et de photos truquées, nous amuserait si leur ignorance crasse ne mettait pas en danger un équilibre écologique aussi faible que celui que permet encore la tauromachie.

Heureusement, les facteurs vont “offrir“ le chaton à pelote de laine…les vidéos continuer à nous faire marrer quand le chat fait une drôle de tête…(je préfère cent fois l’EXO CONFERENCE d’Alexandre Astier) un régal.



Tous ces pauvres gens manipulés qui n’ont jamais fait la différence entre l’animal  et l’humain (on laisse pourrir des gens dans la rue, mais on gave les animaux d’intérieurs) Je les mets au défis de descendre dans une arène avant que le toro ne soit tué, ou de s’allonger même durant une novillada non piquée, devant un torito dont nous savons tous la dangerosité…non, les actes de “courage“ ne se produisent qu’avant ou après, ou de loin….menteurs mais pas fous les types…D’ailleurs en guise d’aparté, je me marre car j’ai appris que le chien de Drucker si gentil toutou a mordu une invitée il y a peu…

Mais les chatons si mignons dans les paniers et dont ma nièce s’est entichée, vient de lui ramener son premier oiseau sanguinolent et encore vivant malgré le croc planté, quand ça n’est pas une souris ou pire…j’ai eu beau lui expliquer que c’était un cadeau que l’animal lui faisait, nettoyer le sang , les plumes et prendre le mulot déchiqueté par la queue ne sont pas une sinécure..

Dieu que ce monde est cruel, j’ai failli appeler le CRAC pour savoir ce qu’il fallait faire…tuer le chat pour sauver les souris, ou l’enfermer ou quoi?



Quand aux harpies hurlantes ou muettes (Quelle paix à Mont de Marsan quand ces femelles en sueur, vêtues de noir, bouches bandées, ne dérangeaient même pas les oisillons perchés dans les arbres du parc….on aurait aimer inviter leurs maris, conjoints ou autres qui doivent, les pauvres, subir le retour de leurs dépitées et qui auraient pu enfin en placer une).



La fin d’année approche à grand pas, dans le climat d’insécurité que l’on sait, on a vu à République ce de quoi sont capables avec les mêmes méthodes les extrémistes qui jetèrent les restes des objets déposés le 13 Novembre sur la police, dont il faut encore louer le travail en ces temps difficiles.



Les “manque de courage“ dont le clavier est un crachat permanent sur l’ensemble des blogs, que nous ne lisons même plus et qui ne fait plaisir qu’à eux-mêmes (Ah… l’onanisme intellectuel) et dont l’invective est le seul argument doivent se sentir bien seuls car jamais cette année un groupe d’anti n’a dépassé la cinquantaine d’individus, avec des étrangers recrutés, tiens, tiens, en Belgique ou en Italie…prouvant par là que si c’est une révolution, elle ne se produit que dans leur cerveau conditionné ou comme me le dit un neveu de vingt ans : “ils ne sont pas tous seuls dans leur tête“.…c’est déjà ça !



Je vous souhaite de bien belles fêtes avec un menu à tomber par terre



ENTREE : RADIS

PUIS : SALADE COMPOSEE (sans œuf, c’est un poussin en devenir)

BETTERAVES ET POIREAUX VINAIGRETTE

POUR SUIVRE : CAROTTES EBOUILLANTEES



(je réveillonne avec Jean Pierre, son copain Caron et il paraît que FOG va se joindre à nous, c’est lui qui emmène le dessert : un plat de TAPIOCA SANS GLUTEN NI GOUT …avec diaporama sur le déclin de la planète….diapos en papier recyclable je précise, une fête je vous dis…



Pour tous les autres, épicuriens, bons vivants, et amis, je vous souhaite de très bonne fêtes pleines de bonheur, de plaisir de table, d’amitié, et de douceur en famille.





CHF