1 contribution / 0 nouveau(x)
PICASSO

 

Je ne me souviens pas très bien de la mort de Picasso, le 8 Avril 1973...
j'étais adolescent et du haut de mes quatorze ans, mes sujets d'intérêt devaient se situer d'avantage vers mes petites copines, et mes prémices de rugbyman briviste, que vers l'art pur (si ça n'est la musique) 
je garde mes premiers émois amoureux pour moi, ne m'en veuillez pas, en revanche je commence à prendre conscience de la vie autour de moi...le rugby et la fratrie que représente mon clan, dans les arrière salles fumantes des cafés, verre anisé à la main, l'impression d'appartenir à une caste...prendre conscience de qui je suis...
Angie des stones, vado via de Drupi, j'ai un problème de Johnny et sylvie, et La maladie d'amour de Sardou....premiers slows, de véritables mélodies, les boums..
Ocana grimpait les cols, préfigurant les athlètes d'aujourd'hui..
Charbonnel, maire de Brive et ministre de l'industrie, entamait le marathon de L'affaire Lips....
Bizarrement je me souviens d'une révolte sioux, trois cent morts tués par l'armée américaine, et puis l'accession de pinochet au pouvoir...
Dans les arènes, Paco Camino, Palomo Linares, Paquirri, le Nino de la capea...Bien sur...époque riche et brillante, les toros d'atanasio Fernandez, les Miuras....mes premiers voyages avec Gregorio, le copain de toujours, en Espagne dans son Andalousie natale, son mal être de n'être plus vraiment Espagnol, de n'être pas vraiment Français.
Je ressens cet aspect des choses, moi le Basco Landais, né à Mont de Marsan, vivant à Brive, avec un nom Italien....c'est l'année du Parrain, Maman est dingue de Paquirri qu'elle trouve si beau, et de Marlon Brando dont je sens confusément que ça énerve un tantinet Papa...et puis le choc violent (le même qu'à Lascaux) devant Guernica...je crois que c'est comme celà que je me souviens de la mort de Picasso, le musée, les oeuvres taurines, les photos légèrement surannées de Rita Hayworth, de Sartre, de Camus...
Picasso est mort il y a quarante ans, son oeuvre et son nom perdurent, ses toros ses toreros aussi....
CHF