1 contribution / 0 nouveau(x)
pitoyable

 

Pitoyable..

 

Hier s'est éteint un phare de l'humanité, une des dernières icônes du 20 ème siècle, Nelson Mandela.

Notre monde impitoyable et si pitoyable, ne prend plus le temps de rien ;

Hier sur toutes les chaînes on vit son visage partout, on l'entendit clamer son discours anti extrêmes, noirs et blancs.

Hier c'était hier...depuis ce matin, tous ceux qui hier faisaient l'apologie de l'homme qui a bousculé le monde, se posent ce matin la question terrible de savoir si la France (oui, on ne dit pas l'équipe de football ou le 11, on dit: “la France“) se sortira-t-elle ou pas de la poule qui lui revient au Brésil... ?

Sacrée question, quand nos troupes vont de nouveau au nom de l'humanisme défendre quelque population que l'on massacre à la machette au nom de je ne sais quel autre extrémisme religieux..

 

Depuis quelques semaines, dans les grands étangs de nos chères Landes les oies sauvages, les grues et des cigognes cacardent à tout va.

Leur instinct grégaire leur a fait défaut, et elles sont là, aveuglées à se nourrir, alors que les Pyrénées se chargent de neige, et les empêchent déjà de franchir les cols..

 

Les anti -taurins me font penser à elles.....et leurs leaders englués dans une haine fétide, cristallisée par André Viard (Monsieur Garrigues en a fait sa cible favorite) viennent provoquer ici et là, prônant la violence sur leurs sites, l'exerçant sur le terrain, tout en se lavant les mains en public...

 

Et ça cacarde : “interdisez moi, cet emballage de jambon, et cette affiche racoleuse, supprimez ces livres de votre devanture, retirez vous, monsieur Afflelou, le Bon coin, au petit coin...“

 

Et pitoyables, au nom de la sainte “bien pensance“ et de l'uniformité, et croulant sous l'afflux de mails envoyés “industriellement“ les uns et les autres se débraguettent sous les vivats des extrêmes qu'une civilisation comme la nôtre devrait aujourd'hui vomir...sans que nous ne réagissions...

 

Seuls quelques élus résistent, et les villes taurines, à qui il aura fallu botter le cul, comprennent enfin, malgré les appels répétés de ceux qui les croisent, aux abords des arènes, qu'il faut faire quelque chose...mieux vaut tard que jamais...

Mais que les arènes Françaises fassent preuve d'inventivité, et soutiennent ceux qui les font vivre, au dépens de leur tranquillité...souvent. Qu'ils réfléchissent mieux et en profondeur sur la valeur autre que marchande...de ce qu'elles représentent, que ne tombent plus de Bouddhas au nom de je ne sais quel extrémisme..Qu'ils revoient le superbe film: “Agora“..pour ne pas que le clivage Sud Nord ne se creuse encore...

 

Les prix taurins tombent, aucune star labellisée, mais des toreros qui ressemblent à ceux qui les aiment, sincères, profonds et courageux...des élevages forts et non plus des ersatz...celà devrait faire réfléchir...

Fandiño, Escribano, Valdellan, Dolores Aguirre....comment un mexicain comme Josélito Adame triomphateur à Séville, à Madrid, et qui devient une icône au Mexique a-t-il pu faire une saison entière sans poser les pieds dans une arène Française ???

Les affaires se font, la caravane passe aussi vite que le temps...les mêmes personnes produisent les mêmes effets...

 

Hier Nelson Mandela est mort. Un phare qui s'éteint et dont on ne parle que pendant 24H, puis on passe vite à autre chose...notre monde actuel...

Hier des bonnets rouges, aujourd'hui football, la faculté de s'indigner quelques jours et passer à autre chose, vite....puis demain...?

 

Noël se profile, les vitrines scintillent sur des visages de simples gens qui ne demandent rien d'autre qu'à vivre dignement, et simplement, chez eux, en se posant la question de savoir ce qu'ils pourront bien acheter...? Réalité économique que le monde taurin se doit de comprendre...d'accepter, d'appréhender...d'anticiper au risque de voir se dépeupler les arènes qui augmentent sans cesse leurs prix en diminuant leurs coûts...

 

Dans les officines, les haineux peaufinent des stratégies qui leur permettent de se vanter d'avoir fait interdire tel ou telle....d'avoir provoqué, d'avoir insulté....au monde taurin de s'organiser de répondre du tac au tac, aux politiques de ne pas céder....aux médias de nous comprendre à défaut de nous accepter, aux “bobos“ parisien des studios “canalesques“ (canal + France qui a été le premier à lâcher la tauromachie...) de regarder plus loin que leur écran ultra moderne de téléphone 4G déjà obsolète..

 

Pitoyables....comme les oies qui sont bloquées ici, ils restent bloqués dans leur tête...et dans leurs actes... ne soyons pas comme eux...

 

CHF