La proposition de loi qui pointe n'est qu'un faux nez du projet d'abolition des tauromachies. Les échanges sur les réseaux sociaux sont utiles mais souvent nous ne discutons qu'entre nous, les manifestations sont utiles car elles extériorisent notre colère, il reste que le travail de fond auprès des véritables décideurs est indispensable, un véritable marathon.

Vous trouverez ici le communiqué publié par l'UVTF en réaction au colloque organisé à l'Assemblée Nationale par les ineffables Aurore et Samantha.