Q3 Résultats bruts

Pour les questions à choix multiples, les réponses sont classées par ordre décroissant du pourcentage de citations.

Les commentaires faits en zones de textes libres ne sont pas inclus. Pour consulter leurs résumés se reporter au document « Restitution » du questionnaire.

 

 

Identification des répondants :375

Moyenne d’âge 60 ans et 10 mois

16% de femmes

72% d’amateurs/spectateurs, 16% de bénévoles, 17 (4%) professionnels et 7 élus

73% membres d’une association taurine

98% d’amateurs de corrida, 36% de course camarguaise, 34% de fêtes de rues et jeux taurins, 28% de rejon, 22% de course landaise, 15% de recorte.

 

 

  1. Volet économique

 

1-1 Selon vous l’équilibre des spectacles devrait être principalement assuré par :

- La recette au guichet (cité dans 96% des questionnaires)

- Le sponsoring et les partenariats (64%)

- Les recettes accessoires (buvettes, soirées, produits dérivés…) (54%)

- L’apport du bénévolat (équipes médicales, vétérinaires, personnel d’arène et de piste, présidence…) (36%)

- Les subventions (28%)

- Les cotisations des socios (8%)

- Sans opinion (1%)

 

1-2 Selon vous, pour chacune des trois tauromachies, les trois difficultés économiques majeures proviennent :

Course camarguaise (le pourcentage de citation par questionnaire n’étant pas calculable, les réponses sont simplement classées par ordre décroissant de fréquence)

-De la désaffection du public

-De la baisse des subventions et partenariats

-Du prix de revient des spectacles, dont les exigences des professionnels sur leurs cachets

-D’un excès de spectacles

-Du prix trop élevé des places

 

Course landaise (même remarque que précédemment, réponses classées par ordre décroissant de fréquence)

-De la désaffection du public

-De la baisse des subventions et partenariats

-Du prix de revient des spectacles, dont les exigences des professionnels sur leurs cachets

-Du prix trop élevé des places

-D’un excès de spectacles

 

Corrida et rejon

-Du prix de revient des spectacles, dont les exigences des professionnels sur leurs cachets (citée dans 79% des questionnaires)

-Du prix trop élevé des places (63%)

-De la désaffection du public (53%)

-De la baisse des subventions et partenariats (25%)

-D’un excès de spectacle (10%)

 

1-3 D’après vous les solutions les plus importantes passent par :

-Obtenir le taux réduit de TVA (spectacle vivant) Oui 88% Non 5% Sans opinion 7%

-Réduire la rémunération des vedettes Oui 86% Non 7% Sans opinion 7%

-Minimiser le coût de certains services en les mutualisant Oui 68% Non 3% Sans opinion 29%

-Établir des fourchettes de référence du prix des billets Oui 62% Non 13% Sans opinion 25%

-Modérer la rémunération des autres professionnels Oui 38% Non 44% Sans opinion 18%

-Réduire la composition des équipes Oui 27% Non 52% Sans opinion 21%

-Réduire le nombre des spectacles Oui 23% Non 62% Sans opinion 15%

 

 

1-4 Parmi les objectifs suivants précisez ceux qui vous paraissent prioritaires :

-Protéger et aider les spectacles de promotion (novilladas avec ou sans chevaux, taureaux jeunes…) (cité dans 83% des questionnaires)

-Soutenir les écoles taurines (58%)

-Harmoniser les calendriers par région (47%)

-Créer une grille des rémunérations applicable en France (40%)

-Créer des actions favorisant les professionnels et le bétail français (40%)

-Défendre et promouvoir le statut social des acteurs professionnels (33%)

-Reconnaître la place des bénévoles (statut juridique et social, assurance…) (32%)

-Créer des abonnements promotionnels multi-arènes (30%)

 

  1. Volet gestion des arènes

 

2-1 Selon vous quel est le mode de gestion le mieux adapté à une bonne organisation des spectacles

-Gestion directe par une association Oui 54% Non 21% Sans opinion 25%

-Régie municipale Oui 49% Non 23% Sans opinion 28%

-Délégation de service public Oui 43% Non 25% Sans opinion 32%

- Gestion directe par les fédérations et assimilés Oui 27% Non 37% Sans opinion 36%

-Gestion directe par une entreprise de spectacle Oui 25% Non 49% Sans opinion 26%

 

 

2-2 Exprimez votre avis sur les affirmations suivante

-La qualité des plateaux repose sur

-le choix d’acteurs sincères et engagés

Oui 94% Non 2% Sans opinion 4%

- le choix d’élevages à découvrir ou redécouvrir

Oui 91% Non 4% Sans opinion 5%

-le choix de jeunes prometteurs

Oui 88% Non 3% Sans opinion 9%

-une combinaison de ces ingrédients

Oui 84% Non 5% Sans opinion 11%

-le choix de bétails réputés

Oui 59% Non 32% Sans opinion 9%

-le choix de vedettes

Oui 33% Non 51% Sans opinion 16%

 

-Le cumul des fonctions (organisateur, agent, fournisseur du bétail) est à débattre

Oui 74% Non 16% Sans opinion 10%

 

-La catégorie des arènes doit conditionner la catégorie des plateaux

Oui 51% Non 40% Sans opinion 9%

 

- L’évolution vers des plateaux vendus clés en main est profitable aux tauromachies

Oui 6% Non 75% Sans opinion 19%

 

 

2-3 Choisissez trois priorités dans la liste proposée :

-Vous êtes organisateur ou autre professionnel, quelles sont vos trois priorités :

La qualité et la présentation du bétail (cité dans 94% des questionnaires)

La réussite économique du spectacle (82%)

Le choix de bétail et de professionnels locaux (41%)

Le prix modéré des places (35%)

L’information du public (35%)

L’aspect spectacle (show) (35%)

Le confort du public (17%)

 

-Vous êtes un amateur-spectateur, quelles sont, selon vous, les trois priorités de l’organisateur :

La qualité et la présentation du bétail (cité dans 82% des questionnaires)

Le prix modéré des places (52%)

La réussite économique du spectacle (39%)

L’information et l’accompagnement du public (36%)

Le choix de bétail et de professionnels locaux (34%)

Le confort du public (16%)

L’aspect spectacle (show) (12%)

 

-Réponse des 7 élus :

La qualité et la présentation du bétail 7/7

Le prix des places et le choix de bétails et de professionnels locaux 6/7

L’information et l’accompagnement du public 4/7

La réussite économique du spectacle 2/7

Le confort du public 1/7

L’aspect spectacle (show) 0/7

 

 

  1. Volet management

 

3-1 : Selon vous une structure fédérant les tauromachies devrait agir dans les domaines suivants :

-La défense des tauromachies Oui 96% Non 2% Sans opinion 2%

-La promotion des tauromachies Oui 86% Non 3% Sans opinion 11%

-L’assistance juridique et technique des tauromachies Oui 85% Non 4% Sans opinion 11%

-La recherche et le développement d’actions communes Oui 78% Non 4% Sans opinion 18%

-L’écriture d’une charte déontologique commune aux trois tauromachies

Oui 57% Non 15% Sans opinion 28%

 

3-2 Une telle structure devrait fonctionner en tant que

Lieu de promotion et de défense des trois tauromachies Oui 86% Non 4% Sans opinion 10%

Lieu d’échange entre tous les taurins Oui 78% Non 6% Sans opinion 16%

Parlement des tauromachies consulté par les fédérations et l’UVTF

Oui 62% Non 12% Sans opinion 26%

Lieu d’étude et recherches Oui 60% Non 10% Sans opinion 30%

 

 

3-3 Exprimez votre opinion sur le fonctionnement des principales entités existantes qui participent à la gestion et à l’animation des tauromachies :

 

Fédération de la Course Landaise 

Opinion positive 12%

Opinion positive mais évolution nécessaire 13%

Opinion négative 3%

Sans opinion 72%

 

Fédération de la Course Camarguaise

Opinion positive 9%

Opinion positive mais évolution nécessaire 27%

Opinion négative 6%

Sans opinion 58%

 

Union des Villes Taurines de France

Opinion positive 21%

Opinion positive mais évolution nécessaire 52%

Opinion négative 17%

Sans opinion 10%

 

Observatoire National des Cultures Taurines

Opinion positive 39%

Opinion positive mais évolution nécessaire 35%

Opinion négative 10%

Sans opinion 16%

 

Union des Clubs Taurins de France (ex-Ricard)

Opinion positive 21%

Opinion positive mais évolution nécessaire 35%

Opinion négative 11%

Sans opinion 34%

 

Fédération des Sociétés Taurines de France

Opinion positive 40% 

Opinion positive mais évolution nécessaire 36%

Opinion négative 3%

Sans opinion 21%