1 contribution / 0 nouveau(x)
sin toro

sin toro....

 

Un ami de Madrid m'avait offert ce badge sur lequel il est écrit en gros que sans toros il n'y avait pas de corrida.....
D'autres, eux, à Séville, m'avaient donnés un cours de compréhension sur le toreo, et que peu importe le premier et le deuxième tiers pourvu que le toro passe des deux cornes, alors les Morante, Tavalante, Castella, Manzanares y otros allaient pouvoir s'exprimer....
Oui, une demi véronique, serrée, lentissime (je me Sévillanise) c'est splendide....mais c'est peu...trop peu...
après les fâdeurs de Valence (froid et pluie) la chaleur retrouvée de Séville, ne semble pas plus inspirer les toros de moins en moins bravos...
Sin toro......me disait mon ami...il avait raison.
CHF