1 contribution / 0 nouveau(x)
TINTINABURLESQUE......

Ca y est, a peine nomme et quelques heures apres les joutes classiques politiques concernant le discours de politique generale, l'une des premieres interview du premier ministre s'est soldee par une question sur la tauromachie...le Vicois, dont le grand-pere a gere la celebre commune gersoise a repondu avec une prudence de sioux a la question, repondant par une gasconnade du genre: A Vic Fezensac, si vous n'aimez pas le rugby et la tauromachie alors vous etes proscrit....

La pointe d'humour etait drole, et suffisamment consensuelle pour que chacun entende ce qu'il voulait, le premier taurin va entendre...

je suis de cet endroit, c'est ma tradition, j'aime et le rugby et la tauromachie....

le second anti taurin a entendu: en fait j'etais oblige d'aimer le rugby et la tauromachie sinon j'etais proscrit...

le journaliste en rajoute une couche car dit-il la tradition taurine (il ne prononce pas le mot corrida) bannie par les ecologistes (ca reste a prouver, d'autant que certains ecolos defendent aujourd'hui le nucleaire)...sous entendu, vous, premier ministre allez vous vous mettre a dos un certain nombre de lobbys....

Fin de la reponse, cela fait bien longtemps que je ne suis pas alle a une corrida...

le taurin entend: j'aime la corrida mais la, je n'ai pas trop le temps d'y aller...

l' anti taurin entend, j'y allais mais c'est fini, je n'y vais plus....

Bref, chacun entend comme il l'entend.....deja, certains se placent demandant une protection legale de la corrida, certains pensent travailler en profondeur...nous sommes au moins certains d'une chose le premier ministre restera au milieu du gue....ouf au moins n'avons nous pas un anti au pouvoir..

Les cloches qui sonnent ont chacune leur propre son, et la corrida demeure un brulot pour le politique qui marche sur des oeufs...ceci etant dit en temps de Coronavirus, de crise economique gravissime, de vagues submersives de chomage, de challenge de tous crins a relever, la question posee, tel un collet, ou une matole, aurait pu paraitre saugrenue, mais avec cet accent...hein? La corrida c'etait vital, non?

je vous le dis les cloches mediatiques sont parfois tintinaburlesques.

CHF