Cet article est long mais il le mérite !

 

Première partie, une "lettre d'amour"

"Lettre  d'amour", c'est ainsi que Joe Gabourdès qualifie "la synthèse des consultations" conduite par la "Coordination des Clubs Taurins de Nîmes et du Gard" (CCTNG), association qu'il préside. Cette synthèse, intitulée "Pour un souffle nouveau des ferias de Nîmes" est publiée ce jour sur le site de la CCTNG. Cliquer sur le bandeau ci-dessous pour y accéder:

 

​Deuxième partie, bravo au Midi Libre ! 

Le quotidien Midi Libre, édition de Nîmes, publie ce matin, ce n'est pas un hasard, une double page sous le titre "Comment donner un souffle nouveau à la feria ?" :

C'est la constatation d'une heureuse évolution que nous pressentons depuis plusieurs mois. D'une part, Nîmes va retrouver la place qu'elle n'aurait jamais dû quitter au sein de l'Union des Viles Taurines de France, d'autre part la Mairie de Nîmes va rétablir avec la "Coordination des Clubs Taurines de Nîmes et du Gard" des relations qui n'auraient jamais dû s'interrompre. 

Il est à espérer que, du coup, la Commission Taurine Extra Municipale de Nîmes deviendra vraiment représentative de l'ensemble de l'aficion nîmoise et que, si tout va bien, des présidences techniques indépendantes et objectives accèderont bientôt au palco du célèbre amphithéâtre romain. Dans tous les cas la Ville de Nîmes et sa commission Taurine Extra-municipale recevront la liste des membres du Corps des Présidents et Alguazils de Corridas

Pour rendre les deux belles pages du Midi Libre lisibles ici nous les reproduisons en modifiant le format mais sans rien omettre.









https://gardaficion.com/