1 contribution / 0 nouveau(x)
VIC FEZENSAC ENCORE

Voilà que ça bruisse d'infos avérées ou non, mais selon certains sites Taurins, la féria de Vic pourrait ressembler à ceci:

23 mai : toros de Cebada Gago pour Escribano, Perez Mota et un 3eme

24 mai en matinée : toros de Valdellan pour Paulita , Mehdi Savalli et César Valencia.

                   en après-midi :  toros  de Escolar Gil pour Robleno, Sergio Aguilar et Alberto Aguilar.

25 mai : toros de Dolores Aguirre pour Rafaelillo, Sánchez Vara etAlberto Lamelas

 

Cette Féria semble sur le papier “logique“ en effet le lot de Cebada Gago de cette année a été un lot excellent, et complètement occulté par la prestation d' Alberto Lamelas sur le fameux Cantinillo de Dolores Aguirre par ailleurs un bon lot également. Donc on répète (le nombre d'élevages aptes à répondre à ce genre de place se réduit comme peau de chagrin (les Rehuelga n'ayant pas de course, et les Pedraza déjà réservés on revient vers quelques valeurs sures...

Donc le 23 Escribano...qui est en perte de vitesse et dont les paires de banderilles collé aux planches et les sourires n'occultent plus les “manques techniques“ nécessaires à une éclosion absolue. Sa prestation de l'an passé a été un peu en dedans...Perez Mota lui, est un de ces toreros qui torèe peu et qui rame...quand au troisième...l'avenir dira si c'est Dufau ou un autre ????

Le 24 Les Valdellan, le pas à franchir entre la novillada et la corrida est immense et le pari est “naturel“ la dernière course de novillos dans les mêmes arènes avait été saluée par tous les médias et aficionados présents...il est naturel de pousser la curiosité jusqu'au bout..Cesar Valencia a triomphé tout du long de l'année 2014 en novillero sur des corridas dures, il est attendu par une partie du public aficionado et je vais le suivre avec curiosité...Paulita lui a tout à prouver encore...quand à Mehdi, saura-t-il convaincre hors de ses terres du Sud Est..il a ici un goût acre à la bouche le jour ou il laissa un toro rentrer vivant en 2007, depuis Mehdi se cherche va et vient...mais ne convainc que trés peu de gens, saura-t-il s'arrimer et retrouver ce qui faisait sa force? Pas certain...

L'après midi Escolar Gil ils sont sur une pente légèrement descendante, et Monsieur Escolar (appelé en Espagne el Rey de Francia) nous emmènera-t-il un véritable lot qui a fait sa réputation? Espérons le..Face à ce lot, Robleño (lui aussi sur la pente descendante, Alberto Aguilar qui a toréé blessé à la cheville tout l'an passé (et avec les conséquences que celà impose soit de faux vrais triomphes..) et puis le revenant l'autre Aguilar Sergio qui a buté sur Madrid il y a deux saisons et qui connait la solitude du désert, saura-t-il redonnner ce frisson qu'il avait su transmettre à Vic par le passé, certains y croient encore...

Enfin les Dolores Aguirre, avec un cartel éclectique et intéressant, Rafaellillo dont j'aime le courage et déteste le cirque qu'il fait...notamment de s'accorder des tours de piste quand il ne mérite qu'un salut ou encore mettre des coups de tête à un toro mort....détestable...Il aura fort à faire avec un Sanchez Vara fétiche de St Martin de Crau ou il torèe avec limpidité et sincérité tout le temps...et bien entendu Alberto Lamelas qui reste sur son combat épique....cité plus haut...

Voilà en quelques mots ce que serait (gardons le conditionnel) la féria de vic

A suivre...

CHF