1 contribution / 0 nouveau(x)
VIDEO KILLS THE TOREROS STARS

VIDEO KILLS THE TORERO STAR

 

L’ennui avec les vidéos, c’est qu’elles déforment le prisme de la réalité, elles enlèvent aussi l’émotion, et au final ne sont que des instantanés d’un passage de ressenti.

 

Ce matin, j’ai revu les images du weekend Bayonnais, en extraits vidéo.

Si je m’appuie sur ce que j’ai vu, et en considérant que les images sont triées, donc les meilleures, je m’interroge suite aux commentaires exacerbés de quelques uns…

 

De même la course de Pedraza de Yeltes de Dax, la part faite aux toros est moindre, et encore moins, n’apparaissent les deux piques, qui, de mon avis, étaient largement supérieures à celle de Gabin Réhabi.

 

Itou, quelques mises à mort, données dans les “canons“ par certains, et celles de “voleurs de poules“ mises par surprise, sans danger, sur le côté (et croyez moi bien il n’y a pas qu’Escobar le roublard en cause)

 

José Tomas refuse les télévisions on le comprend, j’ai revu aussi par curiosité la vidéo tournée par les antis à Rodilhan, nul doute que certains vont prendre cher, et pas seulement chez les antis.

A l’aube de leur venue dans les Landes, il faut se rappeler que comme au rugby, certains deuxièmes lignes ne se faisaient jamais attraper, et pourtant ils en ont endormi du monde, il faut toujours chercher de quel côté se trouve l’arbitre, mais dans le rugby moderne, la vidéo est partout.

 

L’œil des caméras est froid, sans âme et ne transmet que de l’image l’émotion c’est nous qui la créons, du fond de nos êtres.

 

Au final c’est encore Morante qui aura le mot de la fin avec sa déclaration, face aux antis de Ronda : “ Il vivent de cela, c’est leur métier, et ils touchent des subventions“. Dit-il en substance.

 

Et comme j’adore sa chemise, voici le lien : https://www.youtube.com/watch?v=B62OWYt4W8w

 

CHF