1er Novembre 2000
84ème congrès de la FSTF - Communiqué

Le 84ème congrès de la Fédération des Sociétés Taurines de France vient d'être organisé les 21 et 22 octobre 2000 à CASTRES (Tarn) par le Club Taurin de Castres Peña La Goyesca.

Dans ce cadre, un débat très enrichissant sur le tercio de piques a réuni les matadors Luis Francisco Espla, Stéphane Fernandez Meca et Gilles Raoux, le picador Marc Raynaud, l'éleveur de toros Olivier Riboulet, le fournisseur de chevaux Alain Bonijol, des vétérinaires taurins Jean-François Mézières et Alfredo Saenz Hernaiz de Barcelone, l'écrivain critique taurin Jacques DURAND et des représentants de la Fédération des Sociétés Taurines de France. Les différentes interventions ont été saluées pour leur sincérité. Elles ont souligné l'importance de ce premier tiers dans le déroulement complet de la corrida et l'évidente nécessité de combattre des toros forts et encastés. L'avenir de ce tertio des piques étant conditionné par la qualité des toros et le comportement d'un public connaisseur. L'Assemblée Générale a décidé, à l'unanimité, de

Attribuer le prix "El Tio Pepe" à l'Association des Aficionados de Parentis, pour la qualité et l'organisation de ses novilladas toristas une mention est donnée à la Peña "la Unica'' de Saint Martin de Crau pour sa corrida concours du printemps et aux organisateurs de Rion des Landes pour leur "Feria" de novilladas sans picador, le prix au plus mauvais geste taurin revient au novïllero Abraham Barragàn et à son picador, pour avoir assassiné délibérément aux piques le brave et très encasté novillo d'El Palmerai à Arles le 1" juillet 2000, qui plus est, lors d'une novillada concours. Poursuivre la publication du Livre Blanc de la temporada en France, qui insiste sur les points positifs et négatifs, relevés par les aficionados Actualiser et diffuser la "liste rouge" des élevage de toros qui présentent le moins de garanties pour le public au vu de leurs précédentes prestations au cours des trois dernières années Rééditer le tract explicatif en français et en espagnol à distribuer au public à l'entrée des arènes et aux professionnels. Ce tract mentionnera désormais la liste rouge des élevages de toros Publier un bilan du fonctionnement des Commissions Taurines Extra-Municipales au sein des villes taurines françaises.

Au cours de l'analyse de la temporada, les aficionados ont relevé un nombre très important de toron de mauvaises qualités, particulièrement dans les corridas des toreros vedettes de la tauromachie actuelle (présentation, cornes et faiblesse, des toros qui ont fait pitié !...) alors que le plus souvent les véritables corridas de toron de combat ont donné de grandes émotions et des succès mérités (malheureusement avec un moindre succès populaire).

Les clubs rassemblés au congrès ont salué unanimement la temporada de qualité du matador Français Stephane Fernandez Meca, et ceci, devant des toros de respect.

Le prochain congrès aura lieu dans le Sud Est les 20 et 21 octobre 2001.