3 mai 2005
Lettre de Mr Raymond COUDERC, Président de l'UVTF

.....Le Président de L'UVTF a adressé une lettre, datée du 3 mai 2005, à toutes les villes faisant partie de l'UVTF et copie de cette lettre aux entités taurines et, donc, au Président de notre Fédération. .....Dans un souci d'information rapide, nous nous limitons, pour l'instant, à la reproduire ci-après, nous réservant de continuer à suivre attentivement l'évolution de l'affaire (voir notre communiqué du 8 mars 2005) et de faire connaître ultérieurement notre point de vue.

UNION DES VILLES TAURINES DE FRANCE

COPIE POUR INFORMATION

Béziers, le 03 Mai 2005

Mesdames et Messieurs les Maires Membres de l'Union des Villes Taurines de France Messieurs les Conseillers Techniques

SPL/EM

Chère Collègue, Cher Collègue,

......Il faut croire que les "ratés" de la tauromachie ont pour objectif de faire oublier leurs échecs en essayant d'être des champions de la calomnie !!

......Dans cet exercice, les sites Internet sont largement utilisés pour déverser des tombereaux d'ordures..., sur l'UVTF et sur son Président.

......Puis-je vous demander de diffuser aux clubs taurins de votre ville la copie des courriers ci-joints, ce qui permettra de rétablir tout simplement la vérité.

1) Le 5 Février à Saint-Gilles, nous prenions la décision de recommander aux villes de l'UVTF de ne pas faire appel aux ganaderias JP Domecq et Palha pour la Temporada 2005, ce que je vous confirmais par un courrier du 7 Février.

2) Le 18 Février, je confirmais par un courrier aux Maires que les cornes ayant été conservées, une contre-expertise serait possible.

3) Lc 22 Février, je vous informais que la ganaderia Palha avait sollicité une contre-expertise par l'intermédiaire de son avocat. Après avoir interrogé: l'ensemble des villes de l'UVTF, 62 % d'entre elles proposaient le report à 2006 des mesures prises au sujet de la ganaderia Palha, en faisant jouer la présomption d'innocence tant que la contre-expertise n'aurait pas été faite.

4) Après avoir pris l'avis de l'Association Française des Vétérinaires Taurins, nous nous sommes tournés vers l'Institudo de Salud Carlos III, dépendant du Ministère Espagnol de l'Intérieur pour solliciter la réalisation de la contre-expertise. Cet institut nous a d'abord fait (le 11 Mars) une réponse d'attente, puis nous a averti par un courrier du 4 Avril qu'il n'était compétent que pour ce qui se déroulait en Espagne.

5) J'ai donc, après consultation de l'AFVT, décidé que la contre-expertise se déroulerait à l'Ecole Vétérinaire de Toulouse sous l'autorité du Professeur Sautet, en présence des vétérinaires de l'AFVT et d'un représentant de la ganaderia Palha (en mai ou en juin 2005).

......Voilà le déroulé exact des faits. Je précise en outre que c'est la première fois qu'une contre-expertise est demandée, ce qui n'avait pas été envisagé dans le règlement taurin ; pour le moment nous devons donc "improviser" étant entendu que je vous proposerai de compléter le règlement taurin lors de la prochaine Assemblée Générale de l'UVTF à Béziers en Novembre 2005.

...... Je vous remercie donc de bien vouloir transmettre ces informations à vos clubs taurins, afin de mettre fin à ces calomnies inacceptables.

...... Croyez, Chère Collègue, Cher Collègue, à mes sentiments amicaux.

............................................................................Raymond COUDERC ............................................................................Président de l'UVTF ............................................................................Maire de Béziers