Untitled Document

8 Avril 2001
Manifeste du 8 Avril 2001

Ce dimanche 8 avril 2001 à Saint-Martin-de-Crau (Bouches du Rhône), la Fédération des Sociétés Taurines de France vient de commémorer le cinquantième anniversaire de la légalisation de la corrida en France. A cette occasion le Manifeste ci-après a été signé par toutes les entités taurines françaises.

Une première qui marquera l'histoire et ne devrait pas rester sans lendemain. Ce manifeste servira de référence pour exprimer la détermination du monde taurin français.

Manifeste du 8 Avril 2001

En ce début de 3ème millénaire, il nous est important de rappeler que la corrida est partie intégrante de la culture du Sud de la France et qu'elle est légale. Si elle est apparue dans la législation française à l'initiative de l'aficion et de quelques élus locaux, il y a seulement 50 ans (24 Avril 1951), son existence remonte à un siècle plus tôt. En effet, dès 1853 elle est venue renforcer une tauromachie déjà ancrée dans les mœurs de l'ensemble démographique de nos régions du Sud.

Face au fonctionnement du monde actuel qui méprise les diversités minoritaires, nous continuerons à œuvrer sans relâche pour pérenniser et même améliorer la condition de notre patrimoine culturel régional.

Ce manifeste a été lu et approuvé, signé le 8 Avril 2001 à Saint-Martin-de-Crau (Bouches du Rhône) par les entités Taurines Françaises suivantes :

La Fédération des Sociétés Taurines de France, l'Association Nationale Des Aficionados, l'Union des Clubs Taurins Paul Ricard, l'Union de Villes Taurines de France, l'Association des Eleveurs Français de Taureaux de Combat, le Syndicat Professionnel des Banderilleros et des Picadors Français. l'Association Française des Vétérinaires taurins, l'Association Française de Chirurgie et de Traumatologie taurine, l'Association des Critiques Taurins de France, l'Association Française de la Presse Taurine et de la Communication, l'Union des Bibliophiles Taurins de France.