28avr

28 avril 2011, les aficionados se font entendre - FSTF

par admin_rhm

Les multiples associations anti-corridas se déchaînent à l’encontre de l’inscription de la corrida à l’inventaire du patrimoine immatériel français et demandent l’annulation pure et simple de cette inscription. Ils lancent, selon leur perpétuelle tactique, de violentes cyberactions, comme ils disent, pour demander au Président de la République au Premier Ministre et au Ministre de la Culture de désinscrire la corrida de cet inventaire.

Lire la suite

22avr

Ce qu'a été la Feria Pascale 2011 à Arles - FSTF

Temporada par admin_rhm

La feria d'Arles 2011 présentait des cartels pour le moins varié. Comme de plus en plus souvent dans les grandes ferias, les aficionados a los toros ont eut peu de chose à se mettre sous la dent.

Lire la suite

22avr

22 avril 2011 la corrida au patrimoine immateriel français - FSTF

par admin_rhm

En ce moment même, vendredi 22 avril 2011, 13h, dans les arènes d’Arles après la novillada non piquée, des représentants de toutes les composantes de l’Observatoire National des Cultures Taurines sont réunis autour de leur président, André Viard, accompagné du président de la région PACA, du maire d’Arles et de nombreuses personnalités du monde taurin.

Lire la suite

18avr

18 avril 2011, mort accidentelle de Juan Pedro Domecq - FSTF

par admin_rhm

Le célèbre éleveur de toros est décédé suite à un accident de la route survenu au nord de Séville

Lire la suite

09avr

Samedi 9 avril et dimanche 10 avril 2011, corridas à St Martin de Crau - FSTF

Temporada par admin_rhm

Le cycle 2011 présentait deux corridas de toros, une française (Tardieu), l'autre espagnole (Cebada Gago). Si les résultats de ces deux corridas sont diamétralement opposés, on peut toutefois affirmer que la feria de la Crau a passé un cap en terme de sérieux.

Lire la suite

09avr

9 avril 2011 : La peña "Escalier 6" n'appr&écie pas le programme des corridas de juillet à Mont de Marsen - FSTF

Activités dans nos clubs par Anonyme

A propos des principales ferias du Sud-Ouest, un illustre chroniqueur taurin annonçait recemmment : "Outre les vedettes habituelles, tarifs mordicus maintenus, il sera fait appel à la cohorte de légionnaires de service, les Padilla, Rafaelillo (...), Aguilar, Urdiales, etc*. Bref, ceux qui maintiennent à leur façon l'honneur d'un VRAI TORO DE COMBAT et savent, souvent à leur dépens (ndlr : pour le coup, c'est le moins que l'on puisse dire), ne pas transformer la corrida en pantomime."

Lire la suite