Nos amis de ""Carcassonne Aficion" (ex "Carcassonne Toros") poursuivent contre vents et marées leur flamboyante épopée.

Ils sont si exemplaires qu’ils ont mérité la confiance et la considération non seulement des milieux taurins, mais encore de leurs élus municipaux et régionaux, de leur administration territoriale. Nous en donnons pour preuve (photo ci-dessus) que leur cérémonie de présentation officielle de la Feria a eu lieu le 16 avril dernier en présence de Gérard Larrat Maire de Carcassonne, Dominique Valmary président de de la Fédération des Sociétés Taurines de France, Christine Pujol représentant Carole Delga, Présidente de la Région Occitanie, Marie Blanche Bernard, Secrétaire Générale de la Préfecture de l’Aude. Qu’il serait bien que les organisateurs de manifestations taurines recueillent partout un tel consensus !

Ils fêtent cette année leur dixième anniversaire et le marquent en ayant programmé exceptionnellement, dans cette “Feria du novillo”, une corrida de toros, à coloration toriste bien entendu. C’est ainsi que samedi 27 août après-midi nous verrons dans les arènes de l’espace Jean Cau des toros de Prieto de la Cal pour Francisco Javier Sánchez Vara et Marco Antonio Gómez, mano a mano.

Ça commencera le samedi matin par un spectacle gratuit, animé par Hervé Galtier et ses Aficionados Prácticos, à destination des enfants et des futurs aficonados locaux. Bravo à Carcassonne Aficion pour ce souci de pédagogie qui devrait animer toutes nos sociétés taurines.

Le dimanche 28 au matin, il y aura un course mixte, intéressante pour tous : rejon avec le jeune espoir Laury Tisseur et novillada sans picador avec des animaux d’Antonio Martin Campos (Encaste Atanasio Fernández), deux novillos pour le cavalier et quatre erales pour les novilleros.

L’après-midi enfin, les traditionnels novillos de Miura qui n’ont jamais déçu à Carcassonne.

Il  faut savoir aussi que, le soir, la feria se poursuit au square André Chenier sur un campo de feria agréablement animé, tout à fait accueillant.

Carcassonne est désormais l'un de ces heureux lieux où nous partageons torisme de bon aloi et chaude convivialité.