1 contribution / 0 nouveau(x)
CHAQUE EURO COMPTE.

S.P.A

Sans Problèmes d'Argent....

En cette période délicate ou beaucoup de nos concitoyens souffrent, ou le entreprises vont mal, et ou le spectre de dépôts de bilans et de faillites à venir dès que la situation redeviendra normale, et qu'il faudra rembourser les aides généreusement versées,il y a des gens qui eux, n'ont aucun problème financier à en juger par leurs actions à répétition.

En premier lieu la S.P.A qui continue son tour de la planète taurine, attaquant judiciairement villes taurines et matadors, et qui, déjà déboutée a plusieurs reprises, néanmoins, continue ses actions se heurtant simplement et purement a la loi…j’avais pour ma part cru comprendre, que à la suite du premier confinement et donc a fortiori aux suivants, l’abandon d’animaux domestiques avait été massif…augmentant considérablement les coûts d’accueil et de logistique de ladite association…Qui par ailleurs fit appel a la générosité publique et Etatique…comprenne qui pourra…

Je ne sais pas exactement d’où proviennent les fonds financiers de la SPA ni si c’est un puit sans fond, mais les couts de procédure et leur condamnation alors que les textes sont clairs, et en leur défaveur, puisque déboutée à plusieurs reprises, doit représenter un cota dont ils peuvent se passer pour gérer le quotidien de nos amis animaux en détresse…leurs soins et leurs besoins en nourriture, ou alors existe-t-il une distance entre la réalité du quotidien et les bilans fournis pour obtenir lesdites aides…certains, devraient peut-être, se pencher sur le sujet.

Depuis plusieurs jours les panneaux publicitaires de la fondation de Brigitte Bardot de ma ville sont en quantité recouverts d’un texte, reprenant, pour ne pas dire imitant, les appels à la prudence contre La Covid 19…oui, on a le droit d’être outré par l’amalgame, qui fait réagir mais pas tout a fait comme le souhaiterait ladite association..

En Gros celui-ci stipule que pour sauver des vies’’ Chasseurs restez chez vous’’…au-delà de la provocation voulue et du coût de cet affichage massif, déjà détourné par certains groupes qui ont remplacé le mot ‘’chasseurs ‘’par celui de ‘’Parisiens’’ cette publicité tombe mal. En effet, là aussi, le confinement a fait que les animaux prolifèrent et rentrent dans les cités…

Bien entendu, la vue charmante d’un Bambi en pleine ville a de quoi enchanter l’œil des photographes et autres réseaux sociaux, même si les animaux deviennent un obstacle sur la route. Mais les dégâts occasionnés par les sangliers, cervidés voire autres, dans les pelouses, parcs et jardins si chers à nos amis écolos, et la dangerosité, de certains d’entre eux, s’approchant des écoles, et autres lieux publics, font que l’on fait appel régulièrement ....aux chasseurs pour réguler ceux-ci…sic.

Je ne sais pas la valeur de tout ce déballage plus médiatique qu’efficace, ce que je sais, en revanche, c’est que des centaines d’étudiants souffrent, comme des personnes âgées isolées. Que le tissu associatif local s’organise pour aider à la vaccination, apporter le soutien aux jeunes étudiants, a ceux qui se retrouvent en difficulté financière, chômeurs et autres touchés par la crise actuelle, et qu’ici et pour eux…chaque euro compte.

CHF