2 contributions / 0 nouveau(x)
Dernière contribution
Chronique d'un après midi Républicain

 

Chronique d'un après midi Républicain

 

 

15H30 gare de Dax, mon fils rentre à Paris, demain c'est Copenhague il reprend le train train, il s'est super amusé dit-il, il a fait découvrir la corrida à son pote Guillaume: hier, les deux gamins sont enchantés.

Nous débarquons les valises.

Là, avec discrétion, petite veste de tweed, l'un des leaders des antis, accompagné d'un couple venus foutre le bazar à Dax se sauvent, tête rentrée, presque piteux...on sent, à des petits riens, que ça ne s'est pas passé comme ils voulaient, ils ont la tête des mauvais jours...et la pancarte soigneusement repliée sous le bras..cachée..

 

15H45 Environ, arrivée au pont vieux. Là, insultes, vomi verbal et doigts d'honneur je descends me parquer sous le pont..je crois reconnaître les deux édiles dissidentes de monsieur le maire, je croyais le périmètre de sécurité mis de l'autre côté du pont, au Sablar...les antis, n'en ont cure, et les deux Adjointes Sylvie Laulom, et Isabelle Nail Arrouy soutenues par Jean Marie Vignes ….non plus, elles transgressent l'arrêté municipal émis par leur propre majorité. On croit rêver.

 

15H50 Un cordon de CRS armé et casqué, a mis en place trois camions et avancent devant ceux-ci.

Ils font les sommations, la soixantaine d'agités essaient de s'asseoir en grappe, comme à Rodilhan, comme à Rion Des Landes. Face à eux, des habitués de la guérilla urbaine, et des matchs de football houleux. À la troisième sommation ils avancent, lentement mais sûrement, on sent qu'ils ont des ordres et n'utiliseront la méthode dure que si leur adversaire l'utilisent...quelques gaz lacrymogènes, des pancartes qui volent, un drapeau qui tombent à l'eau, pendant quinze minutes, nous allons voir reculer les antis sur le pont...

 

16H00 Il y a un contraste saisissant les haineux sont là haut, ils n'ont aucune tribune, sinon la presse locale. En bas, au début du parc Théodore Denis, il y a la musique, et une centaine de personnes se sont rassemblées pour chanter ça les rend fous...L'Encantada résonne, eux on ne les entend presque plus..

Je pense aux “chefs“ qui se sont sauvés dans le train, chèche autour du cou, dans le balancement des wagons, bien à l'abri...et je regardent ceux-là qui hurlent sifflent et avalent le résultat de leur haine..je pense aux deux élues qui ont cautionnées ça...ils ont commis plusieurs erreurs, mais la plus grosse est de ne pas avoir écouté la République leur dire ça suffit...ou que l'on soit dans les casetas on ne parle que de ça, parce que on les voit franchir une à une les arches du vieux pont..en marche arrière...ils insulteront bien les quelques passants, qui les regardent goguenards, mais sans effet...

 

17H00 le champagne, les rires, la musique, nous allons clôturer la fête comme il se doit...on parie sur Morante....il a prit trois oreilles hier à Ronda...on suppute sur Sébastien Castella qui aimerait triompher ici...

 

17H10 La police vient d'arrêter deux antis qui comptaient distribuer des tracts...devant les arènes, ils sont amenés manu militari hors du champs de fête...

 

17H30 Tous les représentants des peñas de Dax entrent en piste, tenant une immense banderole, “Dax terre de tradition taurine“, la musique joue, tout le conseil municipal (à l'exception des deux absentes) applaudissent debout avec les huit mille présents...le silence se fait..les clarines sonnent..la corrida peut commencer.

 

CHF

 

DAX - plus que minoritaires !!

IMG_1091

SUR LE PONT...