1) La corrida est fasciste ! 

Selon son président, Thierry Hély, la FLAC (Fédération des Luttes Anti Corrida) va distribuer ce tract caricatural  lors de la "Fête de l'Huma" où elle disposerait d'un stand. (voir ici)

Notre ami Hugues Bousquet, blogueur taurin biterrois, et membre de l’ONCT, a écrit la lettre accessible ici au Directeur de l’Humanité et l’a accompagné d’un article de Jean Ortiz, maître de Conférences à l’Université de Pau, spécialiste des littératures des Amériques et des littératures de langue espagnole, écrivain, journaliste, membre du parti communiste et fervent aficionado a los toros (voir ici).

Nous y ajoutons son “Plaidoyer pour la tauromachie” publié dans l’Humanité du 10 août 2010 (voir ici).

 

2) Les supplices imposés au taureau avant son entrée dans l’arène, des sacs de sable sur le dos, de la vaseline dans les yeux, des aiguilles dans les testicules et autres sottises ...

Lors de la matinale de RMC du 19 avril, Natacha Harry, présidente de la SPA, s'est livrée à des accusations diffamatoires contre le monde taurin, détaillant de manière péremptoire les "supplices" qui seraient infligés au taureau pour l'amoindrir avant son entrée dans l'arène. Ci-dessous, la vidéo de son intervention : le passage "corrida" fait suite à ceux sur les abattoirs et la vivisection (à 3 min 40 s du début).

Ces accusations ont été reprises le 20 avril sur France Info par la chanteuse et actrice Jeanne Mas. Écouter le replay de cette émission qui sera disponible jusqu'au 14/01/2019 en cliquant sur son portrait ci-contre.

 

Les aficionados et les professionnels taurins regroupés au sein de l’ONCT considèrent que ces mensonges ne sont plus tolérables et qu’ils sont à dénoncer.

 

  • Portrait de LO TAURE ROGE
    LO TAURE ROGE lun, 05/09/2016 - 13:51

    La réponse du directeur de l'Humanité venant de me parvenir c'est avec un certain plaisir, mais vigilant, que j'en donne la reproduction. Elle démontre une fois de plus le niveau d'honnété et de manipulation de ce liberticide et e la Flac...

    rep huma

    Bien sûr lui-même et ses amis vont crier à la censure, à la liberté d'expression... Accepter ces individus sur une fête c'est aussi l'ouvrir, car ce sont les mêmes, à ceux qui réclament l'interdiction de la chasse, de la pêche, du foie gras, des animaux dans les zoos et les cirques, etc.