Julie Zaoui, responsable de l’agence arlésienne de La Provence et excellente revistera taurine, a reçu dimanche, Dominique Valmary, Président de la FSTF. Il était accompagné de trois aficionados représentatifs de la diversité géographique des sociétés fédérées, Yannick Jaoul, Président de La Muleta d’Arles, Ferdinand De Marchi du Club Taurin de Paris et Jean-Jacques Dhomps du Club Taurin de Castres.

Ainsi, le Président Valmary  a pu rappeler les principaux acquis qui ont jalonnés l’histoire de notre fédération et présenter ses engagements actuels au services d’objectifs constants, intégrité des taureaux, éthique de la corrida, défense de nos cultures taurines, transmission, confraternité et solidarité dans nos associations, défense des intérêt des aficionados

La copie, reproduite ci-dessous, de l’article que la journaliste a consacré à cette entrevue montre l’intérêt qu’elle a porté à l’existence d’un Corps des Présidents, initié en 2012,  et à l’essai qi va être pratiqué dans quelques arènes pour conforter le rôle et l’efficience des alguacilillos en les reliant aux palcos en temps réel au moyen d’un système type talkie-walkie.
Il faut remarquer, par exemple, que l’essai, préconisé par la FSTF, il y a une dizaine d’années, de ne mettre qu’un seul picador en piste dans certaine arènes en fonction de l’exiguïté ou de la conformation particulière de leur piste est progressivement entré en usage et vient de se concrétiser à Arles au cours de cette dernière feria pascale à la satisfaction générale.

Pour rejoindre la Fédération des Sociétés Taurines de France, cliquer ici.