1 contribution / 0 nouveau(x)
DR JULI ET MISTER HYDE

 

DR JULI ET MR HYDE

 

 

Le Juli en homme avisé et moderne, urbain qui plus est, utilise tous les canaux de diffusion possible et tous les moyens à sa disposition pour développer sa “petite entreprise“...

 

Sa nouvelle campagne de communication, avec présentation de sa saison comme une tournée de Rock star fait beaucoup parler...en temps que directeur vente et Marketing, je connais les dessous de ce genre d'exercice. Ce sont des heures à plancher sur le message. Quel est le message ? C'est ce que tous les “Brain Storming“ du monde veulent transmettre..

 

On imagine assis autour de la table, les conseillers, le Juli, un ou deux proches, un Dir com (directeur de communication)..un directeur market (Marketing)...et un “Tourneur“ Programmateur (apoderado homme de confiance)

Briefing...les lieux d'abord ? (ou et comment gagner de l'argent?) et voici la litanie des places ou il sera et en filigrane, celles ou il ne sera pas....(M.....À Séville par exemple) Simon Casas semble bien placé dans ce circuit...

Soutien en filigrane à ses collègues du G on ne sait plus combien... ? (Manzanares est l'un des toreros qui me fait le plus de bien à voir toréer...)

Ensuite créer l'évènement : je prends les “La Quinta“ à Mont de Marsan et les “Miura“ (ratés à Séville) mais à Nîmes...

 

Créer l'évènement encore...trois clips, modernes, à l'aise, loin du mauvais cinéma de Talavante l'an passé...Asséner le message : je suis un moderne, rêvons ensemble, et vous les jeunes, j'ai trente ans je suis de “chez-vous“

Puis le site, réorganisé, puis les twitt, Face de Bouc tous les moyens modernes de communication...

 

Enfin, le message, encore: je suis un moderne, regardez-moi, je me tourne vers l'avenir, vers les enfants et les jeunes, conférences à l'université, toreo de salon pour les enfants dans les villes ou je torèe, et même des marionnettes à la télévision qui parleront tauromachie...

 

Et mon soutien à “enfants du monde“ unique cas de peña à Mont De Marsan encore ou les gains de la Bodega durant les fêtes va à l'association ?

 

Et mon école de tauromachie faite pour tous ceux qui n'ont pas les moyens de toréer ?

 

Et mon élevage Domecq Jandilla avec des toros nobles et qui durent suffisamment ?

 

Un plan de “com“ impeccable, et redoutablement efficace...

 

Alors, sincère ou pas le Juli ? Est-il celui qui représentera la jeunesse à venir et qui nous laisse nous, vieux crabes dans le passé, quand la corrida doit passer par les jeunes (cf Jean François Nevière dans MAYT (Mexico Aztecas Y Toros), Ou encore peu importe le lieu et le temps pourvu que l'on triomphe et donc que l'on rende les gens Heureux (Zocato)..

Est-il l'avenir de la corrida ? Lui qui torèe depuis l'âge de treize ans ?

Est-il le modernisme avec sa conception du toreo moderne, Mono encaste, piques aléatoires, et mise à mort dont on se passerait bien (je tue comme cela, parce que la mort du toro est plus rapide, ce que demande le public d'aujourd'hui)

 

Le Juli est-il Janus aux deux visages ?

 

 

Les détracteurs diront que le Juli écrase du talon, les canons de la tauromachie.

Qu'il impose toros, et toreros

Qu'il fait du spectacle.

Du Cirque..

Qu'il impose des sommes folles qui impactent le prix des places alors qu'il demande plus de jeunes dans les arènes..

Qu'il veut éradiquer, le premier et le dernier tiers, pour ne plus faire que les soixante passes qui l'intéressent.

Que son école taurine n'est qu'une usine à champions formatés, à son image, pour son type de toreo.

Que ses actions humanitaires ne sont qu'un leurre bien éloignées de la réalité de l'arène..

Que ses toros (Domecq, Jandilla) sont le prototype du toro moderne, ne servant qu'à la faena et encore quand ils “servent“

Que le Juli triche cassé en deux, éloignant le toro, ne tuant qu'à cornes passées etc..

Qu'il fait un geste dans l'année avec des toros choisis, et alors, certains toreros se fadent du Miura ou autre toute l'année...

Qu'on ne le verra jamais à Vic, Céret ou toute place à toros de respect..

Que ceux qui le font vivre sont les gens qui paient leur place actuellement, vieux crabes ou pas..

Qu'il ferait mieux d'être moins âpre au gain..

Qu'il ferait mieux de ne pas cannibaliser le marché..

Qu'il ferait mieux de ne pas imposer les G ...TRUCS

 

Qui détient la vérité?

Le Dr Juli expert es tauromachie ?

Qui agit vers les jeunes ?

Mr Hyde expert en communication ?

Qui agit sur les médias ?

Les Toreristas, faiseurs d'étoiles ?

Les toristas dédaigneux ?

Qui sait par quel bout on tient la lorgnette ?

Allez voir ce site...il y a une étide (à charge du Juli) DR JULI ET MR HYDE

 

 

Le Juli en homme avisé et moderne, urbain qui plus est, utilise tous les canaux de diffusion possible et tous les moyens à sa disposition pour développer sa “petite entreprise“...

 

Sa nouvelle campagne de communication, avec présentation de sa saison comme une tournée de Rock star fait beaucoup parler...en temps que directeur vente et Marketing, je connais les dessous de ce genre d'exercice. Ce sont des heures à plancher sur le message. Quel est le message ? C'est ce que tous les “Brain Storming“ du monde veulent transmettre..

 

On imagine assis autour de la table, les conseillers, le Juli, un ou deux proches, un Dir com (directeur de communication)..un directeur market (Marketing)...et un “Tourneur“ Programmateur (apoderado homme de confiance)

Briefing...les lieux d'abord ? (ou et comment gagner de l'argent?) et voici la litanie des places ou il sera et en filigrane, celles ou il ne sera pas....(M.....À Séville par exemple) Simon Casas semble bien placé dans ce circuit...

Soutien en filigrane à ses collègues du G on ne sait plus combien... ? (Manzanares est l'un des toreros qui me fait le plus de bien à voir toréer...)

Ensuite créer l'évènement : je prends les “La Quinta“ à Mont de Marsan et les “Miura“ (ratés à Séville) mais à Nîmes...

 

Créer l'évènement encore...trois clips, modernes, à l'aise, loin du mauvais cinéma de Talavante l'an passé...Asséner le message : je suis un moderne, rêvons ensemble, et vous les jeunes, j'ai trente ans je suis de “chez-vous“

Puis le site, réorganisé, puis les twitt, Face de Bouc tous les moyens modernes de communication...

 

Enfin, le message, encore: je suis un moderne, regardez-moi, je me tourne vers l'avenir, vers les enfants et les jeunes, conférences à l'université, toreo de salon pour les enfants dans les villes ou je torèe, et même des marionnettes à la télévision qui parleront tauromachie...

 

Et mon soutien à “enfants du monde“ unique cas de peña à Mont De Marsan encore ou les gains de la Bodega durant les fêtes va à l'association ?

 

Et mon école de tauromachie faite pour tous ceux qui n'ont pas les moyens de toréer ?

 

Et mon élevage Domecq Jandilla avec des toros nobles et qui durent suffisamment ?

 

Un plan de “com“ impeccable, et redoutablement efficace...

 

Alors, sincère ou pas le Juli ? Est-il celui qui représentera la jeunesse à venir et qui nous laisse nous, vieux crabes dans le passé, quand la corrida doit passer par les jeunes (cf Jean François Nevière dans MAYT (Mexico Aztecas Y Toros), Ou encore peu importe le lieu et le temps pourvu que l'on triomphe et donc que l'on rende les gens Heureux (Zocato)..

Est-il l'avenir de la corrida ? Lui qui torèe depuis l'âge de treize ans ?

Est-il le modernisme avec sa conception du toreo moderne, Mono encaste, piques aléatoires, et mise à mort dont on se passerait bien (je tue comme cela, parce que la mort du toro est plus rapide, ce que demande le public d'aujourd'hui)

 

Le Juli est-il Janus aux deux visages ?

 

 

Les détracteurs diront que le Juli écrase du talon, les canons de la tauromachie.

Qu'il impose toros, et toreros

Qu'il fait du spectacle.

Du Cirque..

Qu'il impose des sommes folles qui impactent le prix des places alors qu'il demande plus de jeunes dans les arènes..

Qu'il veut éradiquer, le premier et le dernier tiers, pour ne plus faire que les soixante passes qui l'intéressent.

Que son école taurine n'est qu'une usine à champions formatés, à son image, pour son type de toreo.

Que ses actions humanitaires ne sont qu'un leurre bien éloignées de la réalité de l'arène..

Que ses toros (Domecq, Jandilla) sont le prototype du toro moderne, ne servant qu'à la faena et encore quand ils “servent“

Que le Juli triche cassé en deux, éloignant le toro, ne tuant qu'à cornes passées etc..

Qu'il fait un geste dans l'année avec des toros choisis, et alors, certains toreros se fadent du Miura ou autre toute l'année...

Qu'on ne le verra jamais à Vic, Céret ou toute place à toros de respect..

Que ceux qui le font vivre sont les gens qui paient leur place actuellement, vieux crabes ou pas..

Qu'il ferait mieux d'être moins âpre au gain..

Qu'il ferait mieux de ne pas cannibaliser le marché..

Qu'il ferait mieux de ne pas imposer les G ...TRUCS

 

 

 

Qui détient la vérité?

Le Dr Juli expert es tauromachie ?

Mr Hyde qui triche.. ?

Qui agit vers les jeunes ?

Mr Hyde expert en communication ?

Qui agit sur les médias ?

Les Toreristas, faiseurs d'étoiles ?

Les toristas dédaigneux ?

Qui sait par quel bout on tient la lorgnette ?

Regardez cette étude (par photos du toreo du juli) édifiante...http://purezayemocion.blogspot.fr/

 

Ce qui est certain, c'est que ça fait parler, et comme me le disait mon maître en communication :

.peu importe comment, mais il faut créer l'évènement...

 

CHF