1 contribution / 0 nouveau(x)
DUBITATIF

L'annonce des cartels à venir se fait plus précise et dans celles-ci, le Moun vient de publier une partie de ceu-là.

J'avoue être dubitatif, d'abord par les annonces triomphales elles-même..on le sait souvent il y a loin de la coupe aux lèvres et il est intéressant de coller l'annonce à côté du compte rendu...

Bien entendu, si l'on compare avec ce qui se faisait il y a peu, on trouve une réèlle envie de changement, ainsi on peut considérer que l'équilibre se fera puisque entre Jandilla, Alcurrucen (dont on sait qu'ils peuvent sortir avec du piquant) la novillada de Cuillé, et en contre balance, les Cuadri Vides, les Pedraza de Yeltes, et les Adolfo Martin.

Dans le détail, Jandilla verra l'alternative de Tomas Rufo avec Roca Rey de retour aux affaires et Talavante dont on sait que c'est grâce à Juan Bautista si on le verra, son nombre de corrida limitées et particulièrement en France en faisant un double voire triple évènement (si les toros le veulent)

Un jour Jean Jacques  Baylac l'ex président m'avait dit qu'il aimait les Alcurrucen l'encaste Nunez étant rugueux, les triomphes des années 90 Aidant, les frères Lozano se mirent à produire en masse, sélection moins rigoureuse, décaste, et doutes .....si je tourne mon regard, je vois aussi les Pedraza de Yeltes, qui s'affadissent un peu, que l'on maltraite certes, mais bon..il commence à y en avoir un peu partout...il sera intéressant de voir comment l'élevage se comporte et si le nombre de bonnes sorties s'améliorent. Pour ma part, je n'ai pas revu de lot aussi beaux que ceux des deux premières saisons à Dax ...depuis. 

C'étaient les années quatre vingt, ma mémoire est assez floue et je m'en veux, car je ne sais plus ou c'était Dax ou Mont de Marsan, et c'était dans les années quatre vingt (aie la mémoire) la seule chose dont je me souviens c'est ce Cuadri Vides seul au centre du ruedo, luttant contre la mort, soufflant par les naseaux, le muffle fermé avec un bruit de forge...ce toro est mort debout après un immense combat, celà m'avait bouleversé tant de bravoure...Plus proche, les deux fameuses piques de Tito Sandoval en 2013 à Dax il part au tapis deux fois, se retrouve coincé sous le cheval, un excellent toro de Cuadri...comme tous les encastes dits minoritaires, l'élevage produit du bon et du moins bon, parfois de la mansedumbre, parfois du Genio, mais toujours intéressant à voir...un retour gagnant?

Enfin, le retour de Ponce qui on le sait finit mieux au Moun qu'à Dax ou il fut le roi de longues années, et la mise en scène musique de film et faena (je m'y suis laissé prendre) puis le geste annoncé et là je m'interroge, de Sébastien Castella.

Que voulez-vous ? Moi, je le trouve meilleur années après année...mais laissez moi vous raconter deux anecdotes..

J'étais en vacances sur la Méditerrannée du côté de Toulon, à l'époque je voyageais tout le temps et j'accordais peu de temps à mes enfants, et les Vacances étaient sacrées...à cette époque les La quinta sortaient forts, hauts, et puissants, et voilà que Mont de Marsan annonce le Juli face aux La Quinta, je n'en dormais plus...mon entourage d'alors, me dit..."écoutes vas-y sinon tu le regretteras toute ta vie.." et me voilà en plein été à prendre la voiture, rouler toute la nuit, prendre un billet au vol (c'était plein à craquer, donc cher à la revente) ...résultat, un toro anovillado, et trés probablement retouché..retour à la plage sous le regard goguenard de tous...tant de fric, de fatigue, de déception pour ça...j'aurais mieux fait de rester sur la plage..

Une autre fois, j'étais invité à boire une coupe de champagne chez l'ami Dominique, au Splendid, nous étions quelques uns, sur la terrasse, une amie nous présente Don Pepe Escolar Gil..à qui elle dit:"lui, a vu les trois courses.." et nous voilà assis ensemble, j'avais vu les Escolar à Mont de marsan, Dax et je crois à Vic ou Céret..bref..il me demanda laquelle m'avait le plus plu...je lui dis que probablement celle du Moun avait été la plus complète..je lui demandais à mon tour laquelle lui, avait préférée...il ondoya...tournebifiquota et ne répondit jamais, mais quelques coupes plus loin il me fit cet aveu:"le jour ou une figura prendra mes toro, il faudra que je me pose des questions sur mon élevage"...

Et personne n'est dupe, les toros choisis pour et souvent par les figuras, ne correspondent pas tout à fait à ceux des arènes toristas, mais le geste à le mérite d'exister et je me souviens encore du geste de Morante en 2013 à Dax (c'est la dernière fois ou je l'ai vu bien), avec un Victorino Martin qui prit deux vraies piques, chopa deux péons, et après une série de "chasse mouche" la vingtaine de passes que Morante aligna étaient d'une pureté et d'un dominio rare....puis il laissa l'équipe se débrouiller et tua de trés loin en quatre quarts..mais je garde en rétine les quelques passes de domination, croisée et profondes...Je ne sais pas quels gages nous aurons ni si d'ailleurs Sébastien torèe deux ou six Adolfo Martin, mais je pense que ça pourrait être un tournant dans la saison...ou pas...

Donc je reste Dubitatif, et très curieux, et je suis tenté d'y aller voir...comme dit l'autre...

CHF