2 contributions / 0 nouveau(x)
Dernière contribution
FIT

Cette fusion d'entreprises organisatrices va certainement créer de nouveaux conflits d'intérêts et un bloc capable de concurrencer les Chopera mais elle témoigne surtout du fait que la tauromachie vient de rentrer dans la modernité, dans l'ère mondialisée.

Face à cet état de fait l'Afición ne peut plus rester dans son coin, elle doit s'unir à l'échelle mondiale. Il existe bien en Espagne une 'Asociación Internacional de Tauromaquia' qui a pour but d'inscrire la tauromachie au Patrimoine Immatériel de l'Humanité mais c'est une véritable Fédération internationale qu'il faudrait concevoir pour servir de contre-pouvoir.

Sébastien Giraldez "El Giraldillo"

 

F.I.T Foi de Tiburon

En effet, la chronique de Patrick Beuglot est parfaitement claire, sur le F.I.T Que l'on voyait arriver au grand galop...la grand-messe voulue par ces oiseaux ne fera que faire enfler les egos des uns et des autres...

Les conséquences réèlles pourtant ne paraissent que trés peu changeantes si l'on regarde bien le marché actuel de la tauromachie;

Les figuras sur lesquelles s'appuient le FIT ne sont au final que les mêmes des différents G Machins, qui se retrouvent absorbés dans la masse ou la nasse c'est selon....il est juste de noter que le Juli est un peu en retard sur le coup et que c'est le Morantissime Morante de la puebla, celui dont l'arte no tiene miedo...qui fera venir ses cigares de Mexico plutôt que de Cuba...nous le verrons donc fumer ses “TE AMO REVOLUTION“ venus de Turent au Mexique...pendant que sur le capote il y aura une marque de Tequila, et sur les ornements et montera tout comme les pilotes de formule un rappel des sociétés du milliardaire Mexicain. Accompagné de Talavante, Luque et les autres ils seront imposés partout ou déja les achats de Noêl ont eu lieu...

Durant la série d'adoubement, on a vu présents la plupart des branches Domecq, les éleveurs qui distillent à longueur d'année des chèvres consentantes à leurs amis milliardaires...et même Antonio Bañuelos (je le dis pour mes amis Dacquois, qui confirme bien son statut de torerista et non plus torista)...c'est bien d'être entre soi...donc les mêmes fourniront les mêmes saucisses, pour un mauvais repas à des gens qui Bobos Gogos continuent à s'esbaubir, agitant frénétiquement le petit mouchoir blanc en dentelle..;entre la boîte de Dom Perignon à six flutes et bouteilles (si, si je vous jure que je l'ai vu) et la belle chemise blanches siglée taurine de monsieur qui mate les cuisses de la petites dix rangs plus haut...qui elle boit son Coca...

Les présidents interchangeables à la botte, ou si ils ne le sont pas..bafoués par les taurins du bas...qui décident de tout et surtout des oreilles et des rabos...et la presse qui ne sera plus la bienvenue si elle ose dire tout haut ce que les autres ne veulent pas entendre même tout bas...Bravo donc à Patrick pour son courage et sa lucidité.

Le cas Simon....je vous l'avais dit, Simon est un renard...pris au piège il est capable de se ronger la patte pour se détacher du piquet ou les autres l'ont mis...Madrid l'a mis sur le strapontin, pareil (comme on dit ici) il s'autoproclame directeur des arènes...il fait le meilleur coup taurin de la décénnie avec JT à Nîmes (même si, comme je l'avais dénoncé par un titre provoc “pourra-t-on dire du mal de cette corrida“ (à l'époque nous étions peu à avoir dénoncé, en vrac les arrangements entre amis, choix des cuadrillas, des toros, de l'indulto, du marché du prix des places...etc...IL SE MURMURE DONC, (J'écris gros pour que l'on entende le murmure..)que les contacts seraient en cours pour que JT Réapparaisse (dans le Sud Est) les sommes posées sur la table étant inversement proportionnelles au nombre de corridas toréées par le Maestro...préparez vos chéquiers...

Simon s'est toujours tiré des mauvaises situations, avec un semblant d'insouciance, d'arrogance et de mensonges, pire qu'un président de la République qui te dit la main dans le pot de confiture qu'il est au régime....Il avait bien raison de proclamer tout haut un matin hallucinant à Mont de marsan qu'il était un prince et que lui seul savait ce qu'il fallait à la tauiromachie d'aujourd'hui (ça se traduit par du fric, du fric, et plus de fric) exit les rêveurs, les romantiques et tous ceux, comme moi bercés par les histoires de toros toros...

Même si il ne doit être que le porteur de bidons d'Antonio Bailleres, les bidons sont en argent (il possèdent des mines en quantités)..Simon va se régaler, Nîmes, Arles, Mont de Marsan (tiens on verra comment ça va évoluer l'an prochain...) et les arènes d'Espagne il est tranquille pour un moment, d'autant qu'un grand nombre d'empresas attendent le Mexicain Comme un messie...on comprend mieux qu'avant de dévoiler le FIT (c'est le pied) il annonçait partout que les figuras toréant il fallait augmenter le prix des places (après tout quand tu écoute la Callas, c'est pas du ZAZ....) Donc nos amis Bobos Gogos devront rajouter une liasse, ne rêvez pas amis qui prenez des abonos, vous en serez aussi de votre poche...ben oui, c'est loin le Mexique...

Je ne suis pas assez renseigné sur ce milliardaire, mais je vais me renseigner pour essayer de mieux comprendre....jusqu'ou ira son influence..?

Donc dans tous ces aspects du marché, Franchement pas de véritables changement, sinon une assise des figuras qui avaient vacillé un tant soit peu, sous les coups de boutoirs répétés d'un grand nombre d'aficionados, plutôt renforcées, et une main mise sur le marché qui vacillait.

Séville à genoux comme un Pèlerin sous le poids de la croix ayant absous l'ensemble des méchants toreros (en fait rassurez vous, ça n'était qu'une incompréhension, ils seront tous là, y compris le Juli (il se murmure que les miuras etc etc...) si ce sont les mêmes qu'en Arles ça devrait aller...

Madrid, dont la temporada est si longue que quelques coups d'éclats de figuras grande s'agenouillera-t-elle ???

Pampelune, Bilbao...les places plus “rugueuses“...et quid des toreros non cités, non vus, non reconnus, non si, non ça...

Nous verrons...

Le seul petit avantage que je peux voir là dedans, c'est que ces gens vont défendre leur côte à l'os (oui, là on ne parle plus de beafsteack) et qu'ils vont engager des phases de publicité taurines, et défendre face aux haineux, pieds à pieds, leur empire....même au prix de faire croire à tous que la corrida n'est qu'un art, quand celà devrait être aussi et surtout une guerre....

Quand à nous, pauvres de nous, continuons de rêver béatement, devant quelques toros, de places qui se débattent encore comme des artisans indépendants face à la grande distribution, et que nous assaillons parfois un peu trop de nos critiques...

Caramba, l'année sera Mexicaine ou ne sera pas...la Moustache sera-t-elle obligatoire (Morante la porte déjà) ...nous verrons.

Ce qui est certain, c'est que dans le grand aquarium tauromachique, du FIT les plus fort mangeront les plus petits, foi de Tiburon...

CHF