Vers le retour des corridas à Bogota

En s’appuyant sur le droit à la liberté d'expression artistique, la Cour Constitutionnelle de Colombie a décidé la retour des corridas de toros dans les arènes de Bogota. 
Elles y avaient été interdites par le maire Gustavo Petro qui n'avait pas reconduit, dès 2012, le contrat de location des arènes par l'entreprise organisatrice.

D'après la Cour, un maire n'a pas les compétences nécessaires pour interdire cette "fiesta brava”.

Les  novilleros en grève de la faim depuis presque un mois pour exiger la reprise des spectacles attendent maintenant la suite avec beaucoup de détermination.

Voir le Communiqué de l’ONCT et, ci-dessous, en espagnol facile à comprendre, la copie de ce qu’en publie et laisse écouter aujourd’hui le blog colombien “Radio Caracol”