1 contribution / 0 nouveau(x)
A l'affiche...

Comme toutes les villes taurines, nous avons reçu ici, à Dax notre lot d'affiches anti-corridas, généreusement offertes par la fondation Brigitte Bardot.

Honnêtement la photo n'a rien d’extraordinaire, on y voit un torero faisant face a un joli toro…et question hémoglobine j’ai vu bien pire.

Donc, la provocation retombe comme un soufflé, les exaltés de la cause animaliste y trouveront un certain compte, et j’en connais quelques-uns plutôt pro, prêts à en déchirer, arracher, voire taguer avec des tags hostiles à la mamie.

Madame Bardot, dont on connait, comme l’a souligné Béziers dans sa brève (ils vont les retirer) mais efficace, campagne d’affichage, les relations avec Dominguin, c’était un temps ou elle réfléchissait plus avec son cul qu’avec sa tête diraient les jeunes d’aujourd’hui.

Donc la Diva blonde, se pâmait, l’hiver, vêtue de fourrures, fréquentait les gitans Manitas de Plata en premier, et couchait donc avec Dominguin.

Ça n’est pas avec lui qu’elle eut un fils (SIC)

Mais avec Jacques Charrier, ne se sentant pas la fibre maternelle (RE SIC) elle abandonna celui-ci qui partit avec son père et fut élevé, bien loin d’elle, elle-même ne pouvant le supporter.

« C'était comme une tumeur qui s'était nourrie de moi, que j'avais portée dans ma chair tuméfiée, n'attendant que le moment béni où l'on m'en débarrasserait. » on comprend mieux pour les animaux….

Multi condamnée, à cinq reprises, non pas pour avoir fait châtrer l’âne que lui avait confié son voisin, sans l’en prévenir, ou encore avoir laissé s’échapper d’une de ses propriétés une douzaines d’animaux domestiques recueillis fortuitement par le voisinage, mais bien pour injures racistes, cette vieille dame a toujours des combats un peu bas, un peu cons. Soutenue par la meute des Ouin Ouin et autres elle a comme supporter cette femme dont ma gersoise m’a fait parvenir la demande sur Facebook : ‘’quelqu’un peut-il me donner une méthode pour préparer les moules car je souffre de les savoir ébouillantées’’ véridique …le lot de réponses à la mesure de la connerie d’une telle question est à se faire parmi. Finalement une autre campagne d’affichage répond en écho a celle de la fondation de la vieille dame, sur tous les supermarchés, les vitrines de nos bouchers, c’est la saison de la ‘’viande de toro’’ ou ‘’viande de corrida’’ garantie France Ou Espagne. Et l’annonce des corridas de Bayonne avec les Pedraza ce soir et le petit Flores ainsi que l’affiche du cycle Dacquois.

CHF